grillon

grillon

n.m. [ du lat. grillus ]
Insecte sauteur dont une espèce peut vivre dans les cuisines et les boulangeries, et dont une autre vit dans les champs.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

grillon

(gʀijɔ̃)
nom masculin
insecte qui chante le chant des grillons
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

GRILLON

(gri-llon, ll mouillées, et non griyon) s. m.
Petit insecte de l'ordre des orthoptères qui aime les lieux chauds et obscurs et qui fait entendre un certain bruit. Ce bruit que font entendre les seuls grillons mâles (car les femelles sont muettes) est produit par le frottement de leurs élytres l'un contre l'autre. Le grillon du foyer.
Adieu, voisin grillon, dit-il, je pars d'ici [FONT., Fabl. V, 4]
D'une voix plus modeste, au hasard inspirée, Nous, comme le grillon, chantons au coin du feu [A. DE MUSSET, Poésies nouv. Idylle.]
Grillon-taupe, courtilière.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Si aperçut un gresillon [, Ren. 7985]
  • XVe s.
    Es fables des anciens est plus prisée la formis que le grillon [cigale] ; car la formis pourchasse l'esté sa pourveance pour son yver, et le grillon ne fait que chanter l'esté durant, et l'yver s'en va mourant de faim [, Percefor. t. IV, f° 159]
  • XVIe s.
    Du chevalier agé, qui fit sortir les grillons [caprices] de la teste de sa femme par une saignée-Tandis que le sang decouloit du bras de cette damoiselle, son mari sentoit oculairement les grillons s'affoiblir [DESPER., Contes, CXXVII]
    Ils rugissent comme lions, ils gresillonnent comme grillons [PARÉ, Animaux, 25]
    ....Les gresillons qui de leurs cris tranchans Salueront les porteurs à leur retour des champs [RONS., 735]
    Femme mieux file en sa maison, quand elle oyt chanter le grillon [GÉNIN, Récréat. t. II, p. 239]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourguign. gresillon, charançon. Diez tire gresillon du latin gryllus, grillon, gré-sillon, comme oi-sillon d'avis, et pu-celle de pulla ; avis a donné avicellus, d'où oisel, et, diminutif secondaire, oisillon ; pulla a donné pullicela, d'où pucelle ; gryllus de cette façon aura donné gryllicellus, d'où grisel, gresillon. Quant à grillon, et à ses congénères, dans la ville de Genève et dans le Berry, grillet, grelet, ce sont des diminutifs directs de gryllus.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

grillon

GRILLON. n. m. Genre d'insectes orthoptères dont les mâles produisent un bruit aigu et perçant par le frottement de leurs élytres. Les grillons sont de la même famille que les sauterelles. Les grillons des champs. Le grillon du foyer. Il y a des grillons dans cette cheminée. Les grillons se plaisent surtout dans les boulangeries. On l'appelle aussi CRIQUET.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

grillon

Un Grillon des champs, Gryllus. En Picardie un Crinon.

¶ Grillons, ou Grezillons, Genus tormenti, Dactylethrae. Bud.

Mettre aux grillons, Dactylethra confessionem exprimere.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

grillon


GRILLON, s. m. [Gri-glion: mouillez les ll.] Richelet préfère grillon, et n'ose condamner gresillon; c'est ainsi que disent les Angevins; les Poitevins disent, un grelet; les Normands, un griet. L'Acad. ne met que grillon. — Petit insecte, cigale de nuit, qui a un cri aigu et perçant.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

grillon

cricket

grillon

krekel, kriek

grillon

besie

grillon

grill

grillon

grilo

grillon

grillo

grillon

grilo

grillon

syrsa

grillon

cvrček

grillon

fårekylling

grillon

heinäsirkka

grillon

cvrčak

grillon

コオロギ

grillon

귀뚜라미

grillon

siriss

grillon

świerszcz

grillon

จิ้งหรีด

grillon

con dế

grillon

蟋蟀

grillon

[gʀijɔ̃] nm (ZOOLOGIE)cricket
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005