groupeur

GROUPEUR

(grou-peur) s. m.
Dans les chemins de fer, celui qui groupe les petits colis.
Il s'est fondé, à côté des compagnies de chemins de fer, une industrie particulière, celle des groupeurs ; ces groupeurs font le wagon plein ; ils réunissent les colis et ils perçoivent sur ce groupement des bénéfices qui se chiffrent par millions et qui viennent en accroissement des charges du transport dans une proportion considérable [, Journ. offic. 21 mars 1877, p. 221, 3e col.]