guêtre

guêtre

n.f. [ du frq. wrist, cou-de-pied ]
Bande de cuir ou de tissu qui couvre le bas de la jambe et le dessus de la chaussure.
Traîner ses guêtres,
Fam. se promener sans but, en oisif flâner
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

GUÊTRE

(ghê-tr') s. f.
Chaussure qui sert à couvrir la jambe et le dessus du soulier, et qui se ferme sur le côté avec des boucles ou des boutons. Mettre ses guêtres. J'ai perdu une guêtre.
De ces nobles sans nom, que, par plus d'une voie, La province souvent en guêtres nous envoie [BOILEAU, Sat. X]
Demi-guêtre, guêtre montant à mi-jambe en usage dans l'infanterie française. fig. et familièrement. Tirer ses guêtres, s'en aller. Laisser ses guêtres quelque part, y mourir. Tirer, laisser ses guêtres, est dit par confusion avec grègues ; locutions qui étaient très exactes avec grègues et qui ne le sont qu'à moitié avec guêtres.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Charretiers vestus de roques, guiestres en leurs jambes, ung fouait chacun en leurs mains [, Journal de Paris sous Charles VI, p. 149, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Vestu en vigneron d'Orléans, avecques belles guestres de toille, une parouoire et une sarpe à la ceincture [RAB., Pant. IV, 48]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourguig. gâtre ; wallon, guett ; Hainaut, guetton ; champ. guête ; piémont. gheta ; bas-breton, gweltren. Origine inconnue. L'ancien français a guaitreux ou gaitreux, qui signifiait mendiant ; l'italien guáttera, récureuse ; le vénitien guaterone, lambeau de drap. Ces mots semblent avoir quelque chose de commun avec guêtre, sans qu'on puisse le déterminer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

guêtre

GUÊTRE. n. f. Enveloppe de drap, de toile, de cuir, qui sert à recouvrir le haut de la chaussure et souvent aussi le bas de la jambe. Guêtre de chasse. Porter des guêtres. Boutonner ses guêtres.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

guêtre


GUêTRE, s. f. GUêTRER, v. act. [Ghêtre, tré: 1re ê ouv. et long. 2e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Chaussûre qui sert à couvrir la jambe et le dessus du soulier. Guêtrer, mettre des guêtres. "Guêtres de cuir, de grosse toile, de drap. "On l'a fort mal guêtré. "Il s'est guêtré, il va partir.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

guêtre

גמשה (נ), חותלת (נ), קרסולית (נ), חוֹתֶלֶת, קַרְסֻלִּית

guêtre

gaiter

guêtre

гетры

guêtre

绑腿

guêtre

綁腿

guêtre

kamaše

guêtre

각반

guêtre

[gɛtʀ] nfgaiter
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005