guetté, ée

GUETTÉ, ÉE

(ghè-té, tée) part. passé de guetter
Guettés par les voleurs.
Le voleur tourne tant qu'il entre au lieu guetté [LA FONT., Fabl. XI, 3]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877