gueules

gueules

n.m. [ du persan ghul, rouge ]
Couleur rouge du blason.

GUEULES

(gheu-l') s. m.
Terme de blason. La couleur rouge. Dans la gravure, le gueules se marque par une suite de lignes parallèles et verticales.
Cette maison portait d'argent à la croix de gueules, givrée d'or [SAINT-SIMON, 188, 9]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    À cinq labiaus de gueule l'ainsné fils le porta [porta ses armes] [, Berte, CXXXI]
    La galie arriva, toute peinte dedens mer et dehors, à escussiaus de ses armes, lesqueles armes sont d'or, à une croiz de gueules patée [JOINV., 215]
  • XIVe s.
    Fués [fuyez] celui qui pourte le noble escu bandé D'our et d'azur par tiers, entour bourdé de gueles [, Girart de Ross. V. 718]

ÉTYMOLOGIE

  • Du Cange tire ce mot du bas-lat. gulae, collet ou bordure de pelleterie, généralement teinte en rouge ; cette étymologie est probable ; gulae n'est autre chose que le pluriel de gula, gueule, pris figurément. Cependant on indique aussi le persan ghul, rose.

gueules

GUEULES. n. m. T. de Blason. La couleur rouge. Dans la gravure, le gueules se marque par une suite de lignes parallèles et verticales. Il porte de gueules à la bande d'or.
Traductions

gueules

gules

gueules

gules