guignon

Recherches associées à guignon: sisyphe

GUIGNON

(ghi-gnon) s. m.
Mauvaise chance, principalement au jeu.
C'est, malheureuse, toi qui me portes guignon [RÉGNIER, Sat. X]
Mais certes jamais un guignon N'arrive sans son compagnon [SCARRON, Virg. II]
Ne croyez point, ma fille, que depuis trois mois vous ayez été en guignon ; je commence par le gain de votre procès.... [SÉV., 491]
Ce n'est pas sans un extrême chagrin que je vois ce guignon sur vous et sur lui [ID., Lett. 15 nov. 1684]
Le cœur me dit que votre guignon [au jeu] ne changera pas [HAMILT., Gramm. 3]
Oh ! j'ai toujours eu du guignon dans les rencontres [MARIVAUX, Doubl. inconst. II, 11]
Ma foi, c'est jouer de guignon, il en faut convenir [GENLIS, Théât. d'éduc. le Magistrat, II, 1]
Vous repartirez sans doute la veille de mon retour ; ce guignon-là, j'espère, ne me durera pas toujours [P. L. COUR., Lett. I, 379]
Guignon guignonnant, sorte de génie malfaisant employé dans les contes d'enfant pour signifier ou expliquer des contrariétés successives.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Chercher guignon [OUDIN, Curios. fr.]
    Porter guignon [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Esp. guiñon, signe de l'œil. Guignon vient de guigner, et se rapporte à quelque idée du mauvais œil qui ensorcelle, porte guignon. Cependant on trouve aussi guillon :
    Là vint un postillon Qui m'aportoit guillon, Me suivant à la trace, à la seule parole D'une femme trop folle ; Maudite soit sa race ! [MAROT, II, 162]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • GUIGNON. - ÉTYM. Ajoutez : M. Hensleigh Wedgwood, Transactions of the philological Society, 1873-1874, 3e part. p. 328, ne croit pas que guignon dérive du verbe guigner. Il y a un vieux mot anglais wanion, qui signifie male chance, mauvais présage. Il pense que c'est à wanion qu'il faut rattacher le franç. guignon. L'objection est que les intermédiaires font défaut.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

guignon

GUIGNON. n. m. Mauvaise chance. Avoir du guignon. C'est un guignon que nous ne nous soyons pas rencontrés. Il est familier.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

guignon


GUIGNON, s. m. [Ghignon;] Malheur. "Avoir du guignon. Jouer de guignon. Porter guignon à... Être en guignon. Quel guignon! C'est un grand guignon. Il est famil. Il se dit proprement du jeu, et par extension, de toute autre chôse.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

guignon

nom masculin guignon
Vieux. Manque de chance.
fatalité, malchance -familier: déveine, guigne -populaire: poisse.
chance -familier: pot, veine.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

guignon

Pech