gynécée

(Mot repris de gynécées)

gynécée

n.m.
Dans la Grèce antique, appartement réservé aux femmes.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

GYNÉCÉE

(ji-né-sée) s. m.
Terme d'antiquité. Appartement des femmes.
Se dit parfois, parmi nous, du lieu où travaillent, où se tiennent habituellement plusieurs femmes.
Les hommes entrent peu dans ce petit gynécée [J. J. ROUSS., Hél. VI, 10]
Dans le moyen âge, espèce de manufacture où les seigneurs faisaient travailler leurs vassales ou femmes de corps, à des ouvrages de laine et de soie.
Terme de botanique. Ensemble des organes femelles d'une fleur.

ÉTYMOLOGIE

  • Le grec sous-entends la traduction : demeure des femmes (voy. GYN...).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

gynécée

GYNÉCÉE. n. m. T. d'Antiquité. Appartement des femmes chez les Grecs.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5