hérissonner

(Mot repris de hérissonnait)

HÉRISSONNER (SE)

(hé-ri-so-né) v. réfl.
Redresser son poil ou ses plumes. Ce faucon se hérissonne. V. a.Terme de maçonnerie. Hérissonner un mur, le recrépir, le recouvrir de mortier ou de plâtre. On dit aussi hérisser.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    D'un parler enroué, d'un poil herissonné [RONS., 824]
    Quand on lisoit quelque chose de la saincte Escriture devant lui [un possédé], il se herissonoit, se souslevoit, et se tourmentoit bien plus qu'auparavant [PARÉ, XIX, 32]

ÉTYMOLOGIE

  • Hérisson.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

herissonner

Se herissonner et lever son poil, Horrere.

Se herissonner et dresser son poil de fraieur. Horrere, Inhorrere.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606