hagiographe


Recherches associées à hagiographe: hagiographique

hagiographe

n.
Auteur d'une hagiographie.

HAGIOGRAPHE

(a-ji-o-gra-f')
Adj. Qui traite de choses saintes. Livres hagiographes, les livres de la Bible autres que ceux de Moïse et des prophètes.
S. m. Écrivain sacré qui a composé quelqu'un des livres hagiographes.
R. Gamaliel leur prouve la résurrection des morts tirée de Moïse, des prophètes et des hagiographes [DIDEROT, Opin. des anc. phil. (Juifs).]
Auteur qui traite de la vie et des actions des saints

ÉTYMOLOGIE

  • Terme grec venant de deux mots traduits par saint (que l'on rattache au radical sanscrit yaj, adorer, sacrifier), et écrire.

hagiographe

HAGIOGRAPHE. adj. des deux genres. Qui a rapport aux livres de l'Ancien Testament autres que ceux de Moïse et les prophètes. Substantivement, Les hagiographes, Ces livres eux-mêmes.

Il s'emploie encore comme nom pour désigner Celui qui traite de la vie et des actions des saints. Les Bollandistes sont des hagiographes célèbres.

hagiographe


HAGIOGRAPHE, s. m. HAGIOLOGIQUE, adj. [L'h est muette, et plusieurs ne la mettent pas, et écrivent agiographe, agiologique] Le premier se dit, et des Auteurs de certains livres de l'Écritûre, et de ceux qui ont écrit de la vie et des actions des Saints. L'Acad. le qualifie d'adjectif, et le dit non des Auteurs, mais des Livres autres que ceux de Moyse et des Prophètes. Elle n'a pas l'usage pour elle, ce me semble. Hagiologique, qui concerne les Saints.

Traductions

hagiographe

hagiografista