halbran

(Mot repris de halbrans)

*halbran

n.m. [ moyen haut all. halberant ]
Jeune canard sauvage de l'année.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

HALBRAN

(hal-bran) s. m.
Jeune canard sauvage. Ragoût de halbrans.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Halebrans sont les petits canets qui ne peuvent voler, jusques à tant qu'ils ont eu de la pluye d'aoust [, Ménagier, II, 5]
  • XVIe s.
    Les poules d'eau, le heron, l'otarde, le hallebran, l'aigrette [O. DE SERRES, 345]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. albran ; de l'allem. Halbente, l'anas querquedula, de halb, demi, et Ente, canard : demi-canard.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

halbran

HALBRAN. (H est aspirée.) n. m. Jeune canard sauvage. Chasse au halbran.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

halbran


HALBRAN, s. m. [l'h s'aspire, Acad. le Halbran. Sous la lettre A, l'Acad. met Albran. Ces deux articles sont en contradiction. Le Dic. de Trév. renvoie de Albrent ou Alebran à Halbran.] Jeune canard sauvage.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788