hélas

(Mot repris de helas)

*hélas

[ elas] interj. [ de hé !, et anc. fr. las, malheureux ]
Exprime la plainte, le regret, la douleur : Hélas ! Il manque des pièces c'est dommage
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

HÉLAS

(é-lâ ; l's se lie : é-lâ-z il est mort ; quelques personnes font entendre l's : é-las' ; cette prononciation n'est pas à recommander ; las n'étant, dans ce mot, que l'adjectif las, qui ne se prononce jamais las') interj.
qui exprime la douleur.
Alors le roi d'Israël dit : hélas, hélas, hélas ! le Seigneur nous a ici joints trois rois ensemble pour nous livrer entre les mains de Moab [SACI, Bible, Rois, IV, III, 10]
Alors [en recevant le saint viatique] il se souvint des irrévérences dont, hélas ! on déshonore ce divin mystère [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Après l'Agésilas, Hélas ! Mais après l'Attila, Holà ! [BOILEAU, Épigr. VII]
Substantivement.
Que cet hélas a de peine à sortir ! [CORN., Poly. IV, 3]
Traîtres, ces feints hélas ne sauraient m'abuser [ID., Veuve, IV, 3]
Il fit d'une mourante voix Deux grands hélas, les bras en croix [SCARRON, Virg. V]
Un jour se passe et deux sans d'autre nourriture Que ses profonds soupirs, que ses fréquents hélas [LA FONT., Matr.]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Helas ! se nus [nul] se doit sauver dolans [en allant à la croisade], Donc doit par droit ma merite estre grans, Car plus dolans ne s'en part nus [nul] de France [QUESNES, Romancero, p. 96]
    Halas ! quel damage ! car il onques puis ne chevaucha que cele fois [VILLEH., XXII]
    Helas ! or n'oserai-je mais devant lui aler [, Berte, CXXXIX]
  • XVIe s.
    Je tressue de grant ahan ; zalas, les veles [voiles] sont rompues [RAB., Garg. IV, 18]

ÉTYMOLOGIE

  • Hé, interjection, et l'adjectif las (voy. ce mot), qui avait le sens de malheureux, affligé ; provenç. ailas, hailas ; anc. ital. ahi lasso.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

hélas

HÉLAS. Interjection de plainte. Hélas! que deviendrons-nous? Hélas! ayez pitié de moi. Hélas! quel malheur! que je vous plains!

Il s'emploie quelquefois, familièrement, comme nom. Il fit de grands hélas. Voyez le bel hélas.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

helas

Helas, Hem, Heu heu, Miserum me.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

hélas


HÉLAS! Interjection, qui exprime la plainte. "Hélas! que deviendrai je? Hélas! que je suis malheureux!

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

hélas

leider, weh, wehe, ach, nebbichalas, woe, damnedach, wee, helaas, jammerveayahimè, purtroppo, ahimébiadaaiувыαλίμονοУвиאבויTyvärr (elɑs)
interjection
exprime un regret, une plainte Elle ne pourra pas venir, hélas !
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

hélas

[elɑs]
exclalas!
advunfortunately
Hélas, il ne restait plus de billets → Unfortunately there were no tickets left.
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005