helium

HELIUM

(é-li-om') s. m.
Nom donné par les astronomes à une substance inconnue sur la terre, et que la spectroscopie paraît montrer dans le soleil, [RADAU, Rev. des Deux-Mondes, 15 mai 1876, p. 433]
....Et enfin [dans le spectre des protubérances du soleil] une substance encore inconnue, caractérisée par une ligne jaune très brillante, que les astronomes anglais ont nommée l'hélium [, Journ. offic. 21 août 1873, p. 5494, 3e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, soleil.