herbeux, euse

HERBEUX, EUSE

(èr-beû, beû-z') adj.
Où il croît de l'herbe. Champs herbeux. Contrée herbeuse.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Garde [il regarde] suz destre parmi un val herbus [, Ch. de Rol. LXXVIII]
  • XIIIe s.
    Isnelement courant toute une voie herbouse [AUDEFR. LE BAST., Romancero, p. 14]
  • XVIe s.
    Si que paissant par les campagnes Les troupeaux dans les champs herbeux [RONS., 366]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenc. erbos ; esp. herboso ; port. hervoso ital. erboso ; du lat. herbosus, de herba, herbe.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • HERBEUX. Ajoutez :
  • Atterrissements herbeux, atterrissements qui deviennent des îles et où il croît une herbe excellente pour les moutons, QUÉNAULT, Revue des Sociétés savantes, 1872, t. VI, p. 106.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877