herbier

herbier

n.m. [ du bas lat. herbarium, traité de botanique ]
Collection de plantes desséchées et conservées entre des feuilles de papier, servant aux études botaniques.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

herbier

(ɛʀbje)
nom masculin
collection de plantes séchées Il ramasse toutes les feuilles qu'il voit pour faire un herbier.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

HERBIER

(èr-bié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des èr-bié-z en ordre) s. m.
Lieu couvert d'herbes, sens qui ne se dit qu'au pluriel et en termes de pêche : bancs d'herbes qui se forment au milieu des eaux, et dans lesquels le poisson se réfugie.
Terme rural. Lieu où l'on conserve l'herbe pour la nourriture des bestiaux.
Dans le langage des botanistes, collection de plantes desséchées et mises entre des feuilles de papier.
Un herbier de trente gros volumes in-folio qu'il a laissés [MAIRAN, Élog. de Petit.]
Par extension. Conservé en herbier, conservé entre deux feuilles de papier.
La peau de l'oiseau [guêpier du Sénégal] desséchée et conservée en herbier [BUFF., Ois. t. XII, p. 209]
Herbier vivant, expression inexacte, par laquelle on désigne un échantillon de plantes conservées avec soin et dont on se sert pour démontrer certaines choses difficiles.
Herbier artificiel, ou, simplement, herbier, collection de dessins qui représentent des plantes. Livre qui traite des plantes, qui en contient la description et la figure.
Nous eûmes des herbiers chinois, des géographies chinoises [CHATEAUBR., Génie, IV, IV, 1]
Le premier ventricule des animaux ruminants, dit plus ordinairement panse.
Terme de fauconnerie. Tuyau ou canal qui sert à la respiration chez le faucon.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Parmi le cors le fist l'espieu baignier ; Plaine sa lance l'abati en l'erbier [l'herbe] [, Raoul de C. 107]
  • XIIIe s.
    Il sont tout descendu à terre sur l'erbier [, Berte, XI]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, yerbi ; du lat. herbarium, livre où les herbes sont notées et décrites, de herba, herbe. Herbier, dans l'ancien français, signifie lieu couvert d'herbe.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

herbier

HERBIER. n. m. Collection de plantes desséchées et mises entre des feuilles de papier. Un herbier des plantes d'Amérique. Il a un bel herbier, un herbier très riche.

Il se dit quelquefois, par extension, d'une Collection d'estampes contenant des figures de plantes. Herbier artificiel.

Il désigne aussi le Premier ventricule du boeuf et des autres animaux qui ruminent. Dans ce sens, il a vieilli. On dit plutôt PANSE.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

herbier

Herbier, Herbarius.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

herbier

מעשבה (נ), עשבייה (נ)

herbier

Herbarium

herbier

herbarium

herbier

Herbář

herbier

Herbarium

herbier

허바리움

herbier

Herbarium

herbier

[ɛʀbje] nmherbarium
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005