herchage

HERCHAGE

(hèr-cha-j', h aspirée) s. m.
Travail du hercheur, [L. REYBAUD, Rev. des Deux-Mondes, 1er nov. 1871, p. 155]
Le herchage est payé à la tâche, et le prix en varie selon les distances, [, la Revue scient. 21 août 1875, p. 185]