historieur

HISTORIEUR

(i-sto-ri-eur) s. m.
Nom donné à ceux qui ornaient de miniatures les manuscrits, dans le moyen âge.
Elle [la dame de la Trémoille] avait fait orner son livre d'heures, non pas par un des artistes que la province comptait alors en grand nombre, mais par un historieur ou miniaturiste de Paris [MARCHEGAY, Lettres missives originales du chartrier de Thouars, p. 139]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Je luy ay baillé [à un homme de Mme de la Trémoille] le marché de l'istorieur, et ce qu'elles [les heures] ont cousté, et la quictance au bout (1495) [ID., ib.]