hochement

(Mot repris de hochements)
Recherches associées à hochements: hochement de tête

*hochement

n.m.
Hochement de tête,
mouvement de la tête que l'on hoche : Elle acquiesce d'un hochement de tête.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

hochement

('ɔʃmɑ̃)
nom masculin
fait de remuer la tête en signe d'accord ou de refus Il donna son accord par un hochement de tête.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

HOCHEMENT

(ho-che-man) s. m.
Action de hocher. Un hochement de tête.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Une risée, un clin d'œil, un hochement de teste, mettent plusieurs en cholere [AMYOT, Comm. refrén. la colère, 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Hocher 1.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

hochement

HOCHEMENT. (H est aspirée.) n. m. Action de hocher. Il ne se dit guère que dans cette locution, Hochement de tête.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

hochement


HOCHEMENT, s. m. HOCHER, v. act. HOCHET, s. m. [On aspire l'h. Hocheman, hoché, hochè; 2e e muet au 1er, é fer. au 2d., è moy. au 3e.] Hocher, secouer, branler. "Hocher un prunier pour en faire tomber des prunes. Hocher la tête, en signe d'improbation. Hocher le mors, la bride à un cheval. — Fig. En parlant d'une persone, l'exciter à faire quelque chôse; essayer de l'animer. = Hochement, action de hocher la tête. "Hochement de tête: c'est tout l'emploi de ce mot. = Hochet, petit instrument, qu' on met entre les mains d'un jeune enfant, pour s'en froter les gencives.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

hochement

angguk, anggukan

hochement

Nicken

hochement

knik

hochement

клюмам

hochement

點頭

hochement

고개를 끄덕

hochement

[ˈɔʃmɑ̃] nm
hochement de tête (pour acquiescer)nod; (signe négatif ou dubitatif)shake of the head
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005