honorablement

honorablement

adv.
De façon honorable, digne ou convenable : Elle est honorablement connue dans son village. Ils ont honorablement réussi leurs tests correctement, honnêtement
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

honorablement

(ɔnɔʀabləmɑ̃)
adverbe
1. d'une manière respectable, digne Il s'est toujours conduit honorablement.
2. d'une manière passable, suffisante Le joueur s'est défendu honorablement.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

HONORABLEMENT

(o-no-ra-ble-man) adv.
D'une manière honorable. Parler honorablement de quelqu'un.
Mais puisqu'il est ainsi que le sort nous emporte, Qui voudrait se bander contre une loi si forte ? Suivons donc sa conduite en cet aveuglement ; qui pèche avec le ciel pèche honorablement [RÉGNIER, Sat. III]
L'évêque Ulphilas, qui avait le secret de l'ambassade, se rendit en diligence au camp d'Andrinople, où il fut reçu honorablement [FLÉCH., Hist. de Théodose, I, 65]
D'une manière qui fait honneur. Il a été enterré très honorablement.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et chascun se doit appareiller au plus honorablement que il porra, que ainsinc doivent cil faire qui vont devant lor seigneur [, Merlin, f° 50, verso]
    Phelipes rois de France.... le saint cors du benoiet saint Loys, qui estoit ensevelis en l'eglise de monseigneur saint Denis en France, fist eslever et translater et metre en une chasse ennorablement sus le grant autel [, Miracles St Loys, p. 189]
    [Othon] entra en Rome, et fu receus partout honorablement, et fu couronnés à roi et ampereor de Rome [BRUN. LATINI, Trésor, p. 88]
  • XIVe s.
    Le pueple le conveia jusques à son hostel en le loant très honorablement [BERCHEURE, f° 39, recto.]
  • XVe s.
    Si vint au siege de Calais messire Robert de Namur, honorablement accompagné de chevaliers et d'escuyers [FROISS., I, I, 312]
  • XVIe s.
    Puis feit honorablement brusler et inhumer la teste et le corps de Pyrrhus [AMYOT, Pyrrhus, 77]
    Qui meurt pour le public meurt honorablement [DESPORTES, Amours d'Hippolyte, IX, Fantaisie.]

ÉTYMOLOGIE

  • Honorable, et le suffixe ment.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

honorablement

HONORABLEMENT. adv. D'une manière honorable. Il a été reçu honorablement. Faire les choses honorablement. C'est un homme qui a toujours vécu honorablement, très honorablement. Parler honorablement de quelqu'un. Il a été enterré très honorablement.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

honorablement

Honorablement et ornéement, Condecore, Honorate, Honorifice, Magnifice.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

honorablement

adverbe honorablement
1.  De façon honorable.
bassement, indignement -littéraire: vilainement, vilement.
2.  De manière suffisante.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

honorablement

creditably, honorably

honorablement

光榮

honorablement

[ɔnɔʀabləmɑ̃] adv
(= sans déshonneur) → honourably (Grande-Bretagne), honorably (USA)
(= correctement) → decently
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005