houspiller

(Mot repris de houspillée)

*houspiller

v.t. [ de l'anc. fr. housser, frapper, et pignier, peigner ]
Faire de vifs reproches à qqn : Il s'est fait houspiller par le gardien pour avoir fait du bruit gronder, réprimander ; féliciter
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

houspiller

('uspije)
verbe transitif
accabler qqn de reproches Il s'est fait houspiller par sa patronne.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

houspiller


Participe passé: houspillé
Gérondif: houspillant

Indicatif présent
je houspille
tu houspilles
il/elle houspille
nous houspillons
vous houspillez
ils/elles houspillent
Passé simple
je houspillai
tu houspillas
il/elle houspilla
nous houspillâmes
vous houspillâtes
ils/elles houspillèrent
Imparfait
je houspillais
tu houspillais
il/elle houspillait
nous houspillions
vous houspilliez
ils/elles houspillaient
Futur
je houspillerai
tu houspilleras
il/elle houspillera
nous houspillerons
vous houspillerez
ils/elles houspilleront
Conditionnel présent
je houspillerais
tu houspillerais
il/elle houspillerait
nous houspillerions
vous houspilleriez
ils/elles houspilleraient
Subjonctif imparfait
je houspillasse
tu houspillasses
il/elle houspillât
nous houspillassions
vous houspillassiez
ils/elles houspillassent
Subjonctif présent
je houspille
tu houspilles
il/elle houspille
nous houspillions
vous houspilliez
ils/elles houspillent
Impératif
houspille (tu)
houspillons (nous)
houspillez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais houspillé
tu avais houspillé
il/elle avait houspillé
nous avions houspillé
vous aviez houspillé
ils/elles avaient houspillé
Futur antérieur
j'aurai houspillé
tu auras houspillé
il/elle aura houspillé
nous aurons houspillé
vous aurez houspillé
ils/elles auront houspillé
Passé composé
j'ai houspillé
tu as houspillé
il/elle a houspillé
nous avons houspillé
vous avez houspillé
ils/elles ont houspillé
Conditionnel passé
j'aurais houspillé
tu aurais houspillé
il/elle aurait houspillé
nous aurions houspillé
vous auriez houspillé
ils/elles auraient houspillé
Passé antérieur
j'eus houspillé
tu eus houspillé
il/elle eut houspillé
nous eûmes houspillé
vous eûtes houspillé
ils/elles eurent houspillé
Subjonctif passé
j'aie houspillé
tu aies houspillé
il/elle ait houspillé
nous ayons houspillé
vous ayez houspillé
ils/elles aient houspillé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse houspillé
tu eusses houspillé
il/elle eût houspillé
nous eussions houspillé
vous eussiez houspillé
ils/elles eussent houspillé
Collins French Verb Tables © HarperCollins Publishers 2011

HOUSPILLER

(hou-spi-llé, ll mouillées, et non hou-spi-yé) v. a.
Tirailler et secouer quelqu'un pour le maltraiter, pour le tourmenter.
En remarquez-vous cinq ou six qui houspillent une espèce de manœuvre qui a été emprisonné aujourd'hui ? [LESAGE, Diable boiteux, ch. 7, dans POUGENS]
On ne pouvait entrer aux spectacles sans être bourré par ses soldats [du roi de Prusse], à moins qu'on n'eût quelque pauvre marque qui mît à l'abri ; demandez à Darget comme il fut un jour repoussé et houspillé ; il avait beau crier : je suis secrétaire ; on le bourrait toujours [VOLT., Lett. d'Argental, 3 déc. 1757]
Fig.
Un malheur continuel [au jeu] pique et offense ; on hait d'être ainsi houspillé par la fortune [SÉV., 125]
Fig. Maltraiter quelqu'un de paroles, le réprimander avec aigreur, avec malice.
Il se trouva là le marquis de Condorcet, qui l'a surtout houspillé de la bonne sorte [BACHAUMONT, Mém. secrets, t. XXXII, p. 249]
Se houspiller, v. réfl. Se tourmenter l'un l'autre. Ils se sont houspillés vivement.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Onques nus hons, tant fust chaitis, N'en terre de sarrazins pris, Ne fu si bien houcepingniez Con Renart fu et laidengiez [, Ren. 7761]
    Li lous le prent par grant aïr ; à dans le houcepaingne et mort [, ib. 24488]
  • XIVe s.
    Ils vinrent courir sus au dit Raguet et tellement le houspignerent par le chaperon, qu'il perdist leans sondit chaperon [DU CANGE, housia.]
  • XVe s.
    Jacques le Leu dist aux supplians que se il les avoit houssepillié, encores les houssepilleroit il [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Norm. gouspiller. Diez conjecture qu'il dérive de l'anglo-saxon hyspan, injurier ; Chevallet, de l'anglo-saxon utspillen, maltraiter, de ut, ute, hors, et spillen, spillan, gâter, détruire. Scheler croit que gouspiller est la forme primitive, et est disposé à le rattacher au latin cuspicula, pointe, aiguillon, de sorte que gouspiller, houspiller serait aiguillonner. Mais il est possible d'arriver à quelque chose de plus plausible. La forme ancienne est houcepigner ; la forme subséquente est houssepiller ; on doit donc y voir le mot housse, houce, composé avec pigner ou piller ; et le tout signifiera peigner ou piller [saisir] la housse, le vêtement de dessus, et, figurément, battre, tourmenter, secouer ; c'est ainsi qu'on dit populairement tomber sur le casaquin de quelqu'un.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

houspiller

HOUSPILLER. (H est aspirée.) v. tr. Tirailler et secouer quelqu'un pour le maltraiter, pour le tourmenter. Il est toujours à le houspiller. Ils se houspillèrent l'un l'autre.

Il signifie au figuré Maltraiter quelqu'un de paroles, le critiquer, le réprimander avec aigreur ou avec malice. Il a été bien houspillé dans ce dernier pamphlet. Ils sont continuellement à se houspiller dans leurs écrits.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

houspiller

Se Houspiller, l'un l'autre.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

houspiller

HOUSPILLER, v. act. [l'h est aspirée: Hous-pi-glié: mouillez les ll: dern. é fer.] Tirâiller, secouer. "Il le houspilla et le traîna. "Ils se houspillèrent. Il est du st. famil. et plaisant. Il signifie aussi battre. — Fig. disputer avec emportement. "Ces deux Docteurs se sont houspillés.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

houspiller

verbe houspiller
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

houspiller

נזף (פ')

houspiller

criticise roundly

houspiller

sbertucciare

houspiller

[ˈuspije] vt → to scold
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005