houx

*houx

n.m. [ du frq. ]
Petit arbre à feuilles épineuses et persistantes, à baies rouges et dont l'écorce sert à fabriquer la glu.

HOUX

(hoû) s. m.
Arbre toujours vert dont les feuilles sont luisantes et armées de piquants. Houx panaché, espèce de houx dont la feuille est tachetée de jaune. Il se dit aussi d'une canne de houx. Vous avez là un joli houx. Terme de botanique. Genre houx, ilex, type de la famille des ilicinées, où l'on distingue : 1° le houx commun (ilex aquifolium, LINNÉ) ; 2° le houx maté, dit aussi herbe ou thé du Paraguay, des jésuites, de saint Barthélemy, petit arbre glabre (ilex paraguayensis, LAMBERT) ; les feuilles en sont employées en quantité considérable, dans l'Amérique méridionale, sous forme d'infusion théiforme, à titre de boisson stimulante.
Houx-frelon, dit aussi petit houx, housson, fragon piquant (ruscus aculeatus, L.), famille des liliacées asparagées, arbrisseau à rameaux aplatis simulant des feuilles toujours vertes et piquantes et dont les racines passent pour diurétiques et apéritives (voy. FRELON).

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Quant iloques vint un vilain Qu tint un baston en sa main Qui ert [était] grant e gros et de hous [, Ren. 24461]
  • XIVe s.
    Pour faire glus il convient peler le houx quant il est en sa seve [, Ménagier, II, 5]
  • XVIe s.
    Chaudeaux faits de poulailles cuites aux racines de persil, ozeille, petit houx [PARÉ, XX, 25]
    Brusc autrement dit housson [O. DE SERRES, 968]
    Le houx ou mesplier sauvage est du rang des ilex [ID., 795]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, hus, hous ; namur. heûs ; du germanique : anc. h. allem. hûliz ; allem. hülse ; angl. holly.

houx

HOUX. (H est aspirée.) n. m. Arbre toujours vert, de la famille des Ilicinées, dont les feuilles sont luisantes et armées de piquants et dont le fruit est une baie d'un très beau rouge. Les houx poussent dans les bois, dans les haies. Planter des houx dans un jardin. Tailler un houx en pyramide.

Houx panaché, Espèce de houx dont la feuille est vergetée de jaune.

Houx-frelon, Petit houx et Housson, Sous- arbrisseau dont les feuilles, toujours vertes, sont semblables à celles du myrte, pointues et piquantes, et dont les racines passent pour diurétiques et apéritives.

houx

Houx, m. Est un petit arbrisseau dont les fueilles sont armées de picquons tout autour, et garde sa verdeur, mesme au plus fort de l'hyver, dont les meilleures gaules ou verges se font à toucher les chevaux de selle, lesquelles de cet arbrisseau sont appelées houssines, Agrifolium, Voyez Houssine.

houx


HOUX, Voy. HOUSSAIE.

Traductions

houx

Stechpalmeholly, ilexhulstgrèvolcesmínaileksoacebo, cardonerapiikkipaatsamaagrifoglioilexazevinho, azevimiliceçobanpüskülü, çoban püskülüنَبَاتُ شَائِكُ الَأطْرافkristtornλιόπρινοbožikovinaセイヨウヒイラギ호랑가시나무kristtornostrokrzewостролистjärnekต้นฮอลลี่cây nhựa ruồi冬青树Холи冬青הולי (ˈu)
nom masculin
petit arbre à boules rouges

houx

[ˈu] nmholly