huître

huître

n.f. [ lat. ostrea, du gr. ostreon ]
Mollusque marin comestible, fixé aux rochers par l'une des deux valves de sa coquille : L'élevage des huîtres dans des parcs l'ostréiculture
Huître perlière,
huître qui produit des perles fines.

HUÎTRE

(ui-tr') s. f.
Mollusque acéphale hermaphrodite, renfermé dans une coquille à deux valves dissemblables réunies par un ligament.
Un jour deux pèlerins sur le sable rencontrent Une huître que le flot y venait d'apporter [LA FONT., Fabl. II, 9]
L'huître est pour le juge ; Les écailles pour les plaideurs [ID., ib. I, 21]
Des sottises d'autrui nous vivons au Palais ; Messieurs, l'huître était bonne : adieu, vivez en paix [BOILEAU, Épît. II]
Mme Denis mangera demain vos huîtres ; je pourrai bien en manger aussi, pourvu qu'on les grille ; je trouve qu'il y a je ne sais quoi de barbare à manger un aussi joli petit animal tout cru [VOLT., Lett. Chabanon, 21 décembre 1767]
L'huître ouvre son écaille, et reçoit, avec l'eau de la mer, des corpuscules et des insectes de différents genres [BONNET, Consid. corps org. Œuv. t. V, p. 152, dans POUGENS.]
Moi, s'écria Garnier d'une voix tonnante, j'arrive du Havre où m'avait appelé la nouvelle de la mort de mon oncle, que j'ai trouvé à déjeuner, mangeant sa huitième douzaine d'huîtres [CH. DE BERNARD, la Femme de quarante ans, § IX]
Genre ostrea, type de la famille des ostracées, où l'on distingue : l'huître comestible, dite simplement huître, c'est celle qui est servie sur les tables, ostrea edulis, L. ; l'huître pied de cheval, ostrea hippopus, L. ; l'huître virginique, appelée vulgairement pirogue ; l'huître crête de coq, connue sous le nom de crête de coq, aussi bien que le strombe crête de coq. Huître perlière, huître où l'on trouve les perles.
On sait que c'est à la classe des huîtres qu'appartient ce riche coquillage, dont la coquille est incrustée de nacre et qui fournit les perles [BONNET, Contempl. nat. XII, 26, note 6]
Huître à l'écaille, se disait autrefois de l'huître qu'on mange.
Vous n'avez jamais vu la mer que dans une huître à l'écaille [CYRANO DE BERGERAC, Pédant joué, I, 4]
Fig. C'est une huître à l'écaille, c'est une bête.
Fig. et familièrement. Personne stupide. Quelle huître ! Il chante, il joue comme une huître, il chante, il joue très mal.
Huître épineuse, espèce de coquillage marin à fond blanc. Huître feuillée, autre espèce de coquillage, tacheté de pourpre.

REMARQUE

  • On dit l'écaille et non la coquille d'une huître.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    En riens, fors en bien faire, ne se vuellent acroistre, Car ne prisent le munde la montance d'une oistre [J. DE MEUNG, Test. 1168]
  • XIVe s.
    ....Les bestes imparfettes sont qui ne se meuvent d'un lieu, comme moules et oystres [ORESME, Eth. 30]
  • XVe s.
    Faut-il endurer ce sanglot [mal, offense] Ainsi comme huistres de Quancalles ? [, Myst. du siége d'Orléans, p. 663]
    Les aultres sont entrez en cloistres De Celestins et de Chartreux, Bottés, housés com pescheurs d'oystres ; Voylà l'estat divers d'entre eulx [VILLON, Gr. Testam.]
  • XVIe s.
    Coquille d'œufs, coquille de limassons, escailles d'ouistres [O. DE SERRES, 905]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, witt, s. f. ; provenç. et espagn ostra ; ital. ostrica ; du lat. ostrea ou ostreum, qui vient du grec.

huître

HUÎTRE. n. f. Mollusque de mer acéphale, à coquille bivalve irrégulière. Pêcher des huîtres. Manger des huîtres. Une cloyère, un parc d'huîtres. Une douzaine d'huîtres. Huîtres bien fraîches. Huîtres vertes. Ouvrir des huîtres. Écailler des huîtres. Déjeuner d'huîtres. Huîtres marinées. Huîtres frites. Faire parquer des huîtres pour les engraisser. On dit L'écaille et non La coquille d'une huître.

Figurément et par ironie, il se dit d'une Personne peu intelligente.

huître


HUîTRE, s. f. [Uître: 1re lon. 2e e muet. En Provence on fait Huître masc. de bons huîtres. Il faut dire, de bones huîtres.] Poisson de mer, du genre des testacées. = En st. prov. "C'est une huître à l'écâille, un stupide. "Il joûe comme une huître, très-mal.

Traductions

huître

Austeroysteroester, domoorצדפה (נ), צִדְפָּהostraøstersostroostra, ostiónostricaカキ, 貝, 牡蠣ostreaøstersostra, ostrygaostraostrigeostronistiridye牡蛎, صَدَفَةٌústřiceστρείδιosterikamenicaустрицаหอยนางรมcon hàu (ɥitʀ)
nom féminin
animal marin à coquille manger une douzaine d'huîtres

huître

[ɥitʀ] nfoyster