hypostase

(Mot repris de hypostases)

HYPOSTASE1

(i-po-sta-z') s. f.
Terme de théologie. Suppôt, personne. Il y a en Dieu trois hypostases et une seule nature.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Quand l'apostre nomme Jesus Christ image vive de l'hypostase de son pere, il attribue à chacun quelque hypostase, en laquelle il differe l'un d'avec l'autre ; or ce mot emporte subsistence, qui reside en un seul Dieu [CALV., Instit. 70]

ÉTYMOLOGIE

  • Terme dérivé de deux mots grecs traduits par : sous et action de se tenir.

HYPOSTASE2

(i-po-sta-z') s. f.
Terme de médecine. Dépôt, sédiment dans les urines.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Au commencement distillera une eau claire aceteuse, à laquelle ordinairement se concret une hypostase [PARÉ, XXVI, 14]

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, dépôt, terme dérivé de sous et être, se tenir.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

hypostase

HYPOSTASE. n. f. En termes de Théologie, il désigne chacune des trois personnes divines en tant que substantiellement distincte de chacune des deux autres. Il y a en Dieu trois hypostases et une seule nature.

En termes de Médecine, il se dit du Sédiment des urines.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

hypostase

Hypostase

hypostase

hypostasis

hypostase

ipostasi

hypostase

hipostaza

hypostase

hipóstase