hysope ou hyssope

HYSOPE ou HYSSOPE

(i-zo-p' ou i-so-p') s. f.
Terme de botanique. Plante aromatique, hyssopus officinalis, L. labiées.
Et traita aussi de tous les arbres, depuis le cèdre qui est sur le Liban, jusqu'à l'hyssope qui sort de la muraille [SACI, Bible, Rois, III, IV, 33]
Fig.
Mes petites affaires me paraissent de l'hysope en comparaison de vos grands cèdres [SÉV., 597]
Fig. Depuis le cèdre jusqu'à l'hysope, ou depuis l'hysope jusqu'au cèdre, depuis ce qu'il y a de plus grand jusqu'à ce qu'il y a de plus petit.
Les comédiens et les auteurs, depuis le cèdre jusqu'à l'hysope, sont diablement animés contre lui [MOL., Impr. 3]
Depuis l'hysope jusqu'au cèdre et depuis la terre jusqu'au ciel, est-il rien de si secret, soit dans l'art, soit dans la nature, où l'on n'ait pénétré ? [BOURDAL., Pensées, t. II, p. 215]
Fig. Il sait tout depuis le cèdre jusqu'à l'hysope, c'est un homme fort instruit dans les sciences naturelles, connaissant les plus petites choses comme les plus grandes.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et aumaires [armoires] de sapience, Et ysopes d'umilitei [RUTEB., II, 15]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, izibe, lizibe, lizipe ; provenç. isop, ysop ; espagn. hisopo ; ital. isopo ; du lat. hyssopus, de l'hébreu ezob, qui signifie plutôt origan.