ignorer

(Mot repris de ignorât)

ignorer

[ iɲɔre] v.t. [ lat. ignorare ]
1. Ne pas savoir ; ne pas connaître : J'ignore qui le lui a dit. Nous ignorons s'il sera candidat. Elle ignore le nom de son successeur. Nul n'est censé ignorer la loi.
2. Ne pas connaître par expérience, par la pratique : Ignorer la peur, la jalousie. À cette époque-là, j'ignorais la poésie.
3. Manifester à l'égard de qqn une indifférence complète : Il l'ignore quand il la croise dans les couloirs il fait mine de ne pas la voir
4. Ne pas tenir compte de : J'ai décidé d'ignorer ses critiques.

s'ignorer

v.pr.
Feindre de ne pas se connaître : Depuis cet incident, ils s'ignorent.
Qui s'ignore,
se dit d'un sentiment dont on n'a pas conscience : Une passion qui s'ignore ; se dit de qqn qui n'est pas conscient de sa valeur : Un écrivain qui s'ignore.

ignorer


Participe passé: ignoré
Gérondif: ignorant

Indicatif présent
j'ignore
tu ignores
il/elle ignore
nous ignorons
vous ignorez
ils/elles ignorent
Passé simple
j'ignorai
tu ignoras
il/elle ignora
nous ignorâmes
vous ignorâtes
ils/elles ignorèrent
Imparfait
j'ignorais
tu ignorais
il/elle ignorait
nous ignorions
vous ignoriez
ils/elles ignoraient
Futur
j'ignorerai
tu ignoreras
il/elle ignorera
nous ignorerons
vous ignorerez
ils/elles ignoreront
Conditionnel présent
j'ignorerais
tu ignorerais
il/elle ignorerait
nous ignorerions
vous ignoreriez
ils/elles ignoreraient
Subjonctif imparfait
j'ignorasse
tu ignorasses
il/elle ignorât
nous ignorassions
vous ignorassiez
ils/elles ignorassent
Subjonctif présent
j'ignore
tu ignores
il/elle ignore
nous ignorions
vous ignoriez
ils/elles ignorent
Impératif
ignore (tu)
ignorons (nous)
ignorez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais ignoré
tu avais ignoré
il/elle avait ignoré
nous avions ignoré
vous aviez ignoré
ils/elles avaient ignoré
Futur antérieur
j'aurai ignoré
tu auras ignoré
il/elle aura ignoré
nous aurons ignoré
vous aurez ignoré
ils/elles auront ignoré
Passé composé
j'ai ignoré
tu as ignoré
il/elle a ignoré
nous avons ignoré
vous avez ignoré
ils/elles ont ignoré
Conditionnel passé
j'aurais ignoré
tu aurais ignoré
il/elle aurait ignoré
nous aurions ignoré
vous auriez ignoré
ils/elles auraient ignoré
Passé antérieur
j'eus ignoré
tu eus ignoré
il/elle eut ignoré
nous eûmes ignoré
vous eûtes ignoré
ils/elles eurent ignoré
Subjonctif passé
j'aie ignoré
tu aies ignoré
il/elle ait ignoré
nous ayons ignoré
vous ayez ignoré
ils/elles aient ignoré
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse ignoré
tu eusses ignoré
il/elle eût ignoré
nous eussions ignoré
vous eussiez ignoré
ils/elles eussent ignoré

IGNORER

(i-gno-ré) v. a.
Ne pas savoir, ne pas connaître.
C'est par la suite de ces conseils que Dieu a fait naître les deux puissantes maisons d'où la reine devait sortir : celle de France et celle d'Autriche, dont il se sert pour balancer les choses humaines, jusqu'à quel degré et jusqu'à quel temps ? il le sait et nous l'ignorons [BOSSUET, Mar.-Thér.]
Il serait honteux, je ne dis pas à un prince, mais en général à tout honnête homme, d'ignorer le genre humain et les changements mémorables que la suite des temps a faits dans le monde [ID., Hist. Dessein général.]
J'ignore de quel crime on a pu me noircir [RAC., Brit. IV, 2]
J'ignore si de Dieu l'ange se dévoilant Est venu lui montrer un glaive étincelant [ID., Ath. II, 2]
Je lui vendrai si cher ce bonheur qu'il ignore, Qu'il vaudrait mieux pour lui qu'il l'ignorât encore [ID., Mithr. II, 1]
Le malheureux, il cherchait tour à tour Tous les plaisirs, il ignorait l'amour [VOLT., Enfant prod. I, 3]
La bonne comédie fut ignorée jusqu'à Molière, comme l'art d'exprimer sur le théâtre des sentiments vrais et délicats fut ignoré jusqu'à Racine [ID., Lett. sur Zaïre.]
Ignorer de, avec un verbe à l'infinitif.
Albergoti eut l'art de se mettre bien avec tous ceux de qui il pouvait attendre, bien qu'il n'ignorât pas d'être haï et qu'on se défiait beaucoup de lui [SAINT-SIMON, 455, 159]
Ignorer que, avec l'indicatif si la phrase est négative, et avec le subjonctif si la phrase est affirmative. Je n'ignore pas qu'il a voulu me nuire. Il ignorait qu'on fît des informations contre lui. On ignore communément qu'il en soit ainsi. Absolument.
Voilà notre état véritable ; c'est ce qui nous rend incapables de savoir certainement et d'ignorer absolument [PASC., Pensées, t. I, p. 248, édit. LAHURE.]
Il se dit des personnes qui ne sont pas connues.
Jusqu'ici d'un vain titre Octavie honorée, Inutile à la cour, en était ignorée [RAC., Brit. III, 4]
Il s'éleva un nouveau roi dans l'Égypte qui ignorait Joseph [VOLT., Philosophie, Bible expliquée, Exode.]
Ignorer les hommes, ne pas connaître le cœur humain.
Dans le style soutenu. Ne pas connaître, ne pas pratiquer. Elle ignora toujours l'imposture.
J'ignore ce grand art qui gagne une maîtresse [BOILEAU, Sat. I]
Neutralement. Ne pas ignorer de, savoir, être instruit. Il annonça ses intentions, afin que personne n'en ignorât.
Ceux-là même qui sont séparés de nous de toute l'étendue de la mer.... n'ignorent point de cette vérité [BALZ., le Prince, ch. 5]
Quant à vous, je vois bien Qu'en sortant du couvent vous n'ignorez de rien [HAUTEROCHE, App. trompeuses, III, 7]
Monsieur l'abbé, vous n'ignorez de rien, Et ne vis onc mémoire si féconde [J. B. ROUSS., Épigr.]
S'ignorer, v. réfl. Ne pas se connaître soi-même.
C'est dans ce doute qui doute de soi et dans cette ignorance qui s'ignore et qu'il [Montaigne] appelle la maîtresse forme, qu'est l'essence de son opinion (voy. IGNORANCE, à l'historique) [PASC., Entret. sur Épict. et Mont.]
Mais souvent un auteur qui se flatte et qui s'aime, Méconnaît son génie et s'ignore soi-même [BOILEAU, Art p. I]
Dans ces rêves flatteurs que j'ai perdu de jours ! Cherchant à tout savoir et m'ignorant toujours [L. RAC., la Religion, ch. II]
On s'ignore dans le ventre de sa mère ; c'est là pourtant que les idées devraient être les plus pures, car on est moins distrait [VOLT., Lett. L. C. 23 déc. 1768]
Et mon cœur qui s'ignore Peut-il admettre un Dieu que mon amant abhorre ? [ID., Zaïre, I 1]
N'avoir point une juste opinion de soi-même, de ses forces.
Objet de la publique estime, Toi seul, tu parais t'ignorer [LAMOTTE, Od. t. I, p. 406, dans POUGENS]
L'envie n'attaqua point un mérite qui s'ignorait [RAYNAL, Hist. phil. III, 15]
Être dans l'ignorance de ses propres sentiments.
Je la laisse échapper ! je m'ignore moi-même [VOLT., Zaïre, III, 7]
Ah ! demeurez, Octar, je me crains, je m'ignore [ID., Orphel. III, 4]
Plein d'un mortel poison dont l'horreur me dévore, Je m'ignorais moi-même et je me cherche encore [ID., Brutus, V, 7]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Quant li rois la roïne vist si forment plorer, Et il out entendu tout senz rien ignorer... [, Girart de Ross. V. 2564]
  • XVe s.
    Et sur ce, le roy d'Angleterre n'avoit pas ignoré [été négligent] ne dormy sur ces besongnes [FROISS., liv. IV, p. 223, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Or, entreprenant à former la vie de l'homme chrestien, je n'ignore pas que je n'entre en une matiere ample et diverse [CALV., Inst. 534]
    Afin d'ignorer la chose [de la cacher], elle et une de ses chambrieres, en qui elle se fioit, porterent le corps mort dedans la rue [MARG., Nouv. L.]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. ignorar ; ital. ignorare ; du lat. ignorare, de i pour in privatif, et d'un radical inusité gnorus, très voisin de gnarus, qui sait.

ignorer

IGNORER. v. tr. Ne pas connaître. C'est une chose qu'il ignore. J'ignore la cause de sa colère. J'ignorais ce fait. Je n'ignore pas qu'il a voulu me nuire. J'ignorais qu'il fût arrivé. J'ignore s'il est arrivé. Nous ignorons quand il partira. Ignorez-vous donc qui elle est? Ignorer les premiers principes des sciences, les premiers principes de sa religion. Ignorer les choses les plus nécessaires à savoir. Absolument, Dans beaucoup de choses, il faut savoir ignorer.

Ignorer les hommes, Ne pas connaître le coeur humain.

S'ignorer soi-même, Ne pas se connaître soi- même. Il signifie aussi N'avoir point une juste idée de soi-même, de ses forces. Ce grand génie s'ignorait encore lui-même.

IGNORER signifie quelquefois Ne point pratiquer une chose. J'ignore l'art de flatter.

Le participe passé IGNORÉ, ÉE, s'emploie aussi comme adjectif et signifie Qui est inconnu, caché. Ce grand savant vit ignoré du monde. Il mène une vie obscure et ignorée. Dans une retraite ignorée.

ignorer

Ignorer, Ignorare.

Je n'ignore point, je sçay bien, Non ignoro, Haud mihi sum falsus, Non me latet, Fugit, Praeterit, Non clam me est, Non sum inscius, Non sum nescius.

ignorer


IGNORER, v. act. [Ignoré: mouille le g: dern. é fer. l'o est bref devant la syll. masc. J'ignorais, il ignorait, etc. Il est long devant l'e muet: il ignôre, ignôrera, etc.] Ne pas savoir. "Ignorer les premiers principes des chôses. = Il est neutre dans cette phrâse du discours familier. "Il n' ignôre de rien.
   Monsieur l'Abbé, vous n'ignorez de rien.
   Et ne vis onc mémoire plus féconde.
       Rouss.
Hors de là et même avec rien, il est actif. Il n'ignore rien de tout ce qui se passe. = Ignorer, régit ordinairement les chôses; mais quelquefois aussi, il régit élégamment les persones.
   Victime tu le sais, d'un âge où l'on s'ignôre.
       Gresset.
"Ceux qui n'ont jamais souffert ne savent rien... Ils ignôrent les hommes: ils s'ignôrent~ eux-mêmes. Télém.
   Se flatent que Dieu les ignôre.
       Rouss.
* Il y en a qui disent: il m'a ignoré, il a fait semblant de ne me pas voir. Cette façon de parler n'est pas aussi sûre que les précédentes.
   Rem. Le que après ignorer régit-il l'indicatif ou le subjonctif? Il y a des exemples pour l'un et pour l'aûtre: mais le subjonctif est plus autorisé, pour le sens afirmatif, et l'indicatif pour le sens négatif. "On ignôre comunément que Tristan ait mis en vers l'Office de la Ste Vierge. Volt. = Dans le sens négatif, M. Targe lui fait régir le subjonctif précédé de la particule ne, deux chôses, qui sont contre l'usage. "Il n' ignoroit pas que les maximes, qu'il avoit adoptées n'attirassent sur lui la haine, etc. Hist. d'Angl. de Smollet. C'est le régime de douter. Il falait, il ne doutait pas qu'elles n'attirassent, ou il n'ignorait pas qu'elles lui atireraient, etc. — Au premier aspect, il parait donc qu'ignorer suit une règle toute contraire à celle que suivent les verbes, qui expriment l' opinion, lesquels régissent l'indicatif, quand la phrâse est afirmative, et le subjonctif~, quand elle est négative, ce qui peut sembler bisârre. Mais quand on y réfléchit un peu, on ne voit plus, ni bisârrerie, ni exception, et l'on comprend qu'ignorer rentre dans la règle générale de ces verbes. Car ignorer sous un air d'afirmation a le sens réellement négatif: ignorer, c'est ne pas savoir. Et ne pas ignorer sous une aparence de négation a le sens afirmatif: ne pas ignorer, c'est savoir. On dira donc. J' ignore ou je ne sais pas que vous dussiez venir, et je n' ignore pas, ou je sais que vous deviez venir.

Synonymes et Contraires

ignorer

Traductions

ignorer

ignorieren, nicht berücksichtigen, unbeachtet lassen, jemandem die kalte Schulter zeigen, missachten, auslassenignore, leave out of account, have nothing to do with, disregard, ignorant, know, skipnegeren, passeren, wegcijferen, ondertafelschuiven, onkundigzijnvan, onder tafel schuiven, onkundig zijn van, overslaanהתעלם (התפעל), הִתְעַלֵּםignoreerignorarαγνοώ, παραλείπωnesciino hacer caso, pasar por alto, hacer caso omiso, ignorar, omitir, saltarseolla välittämättä, jättää väliin無視する, ・・・を意図的にしないfingir ignorar, não tomar conhecimento, ignorar, pular, saltarignoraignorare, saltareيَتَجَاهَلُ, يَتَخَطَّىignorovat, vynechatignorere, springe overignorirati, preskakati거르다, 무시하다hoppe over, ignorereomijać, zignorowaćигнорировать, пропуститьhoppa över, ignoreraไม่สนใจ, ข้าม งดatlamak, görmezden gelmekbỏ, lờ đi不理睬, 略过忽略 (iɲɔʀe)
verbe transitif
1. ne pas connaître, ne pas savoir J'ignore son nom. J'ignorais qu'elle était venue.
2. faire comme si on ne voyait pas qqn On s'est croisé dans la rue ; elle m'a complètement ignoré.

ignorer

[iɲɔʀe] vt
(= ne pas connaître) → not to know
J'ignore son nom → I don't know his name.
Je l'ignore → I don't know.
j'ignore comment → I don't know how
j'ignore si → I don't know if
ignorer que → not to know that
je n'ignore pas que → I'm not forgetting that, I'm not unaware that
(= être sans expérience de) → to have no experience of
(= bouder) [+ personne] → to ignore
Il m'a complètement ignoré → He completely ignored me.