imminence

imminence

n.f.
Caractère de ce qui est imminent : L'imminence d'un orage approche, proximité
Remarque: Ne pas confondre avec immanence.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

IMMINENCE

(i-mmi-nan-s') s. f.
Qualité de ce qui est imminent.
L'imminence du péril ne trouble pas les habitudes de l'apathique oisiveté [NECKER, dans le Dict. de DOCHEZ.]
Terme de médecine. Imminence morbide, état de l'organisme qui n'est pas la maladie, mais qui la prépare et en est, à vrai dire, le premier degré. REM. Ce mot n'est dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1835. ÉTYM. Lat. imminentia, de imminens, imminent.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

imminence

IMMINENCE. n. f. Qualité de ce qui est imminent. L'imminence du péril.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

imminence


*IMMINENCE, subst. fém. IMMINENT, ENTE, adj. [Im-minance, nan, nante: 3e lon.] Imminent, qui est prêt à tomber sur; qui menace, ou dont on est prochainement menacé. Il ne se dit qu'en ces phrâses. Danger, péril imminent: ruine, disgrâce imminente. = M. Necker a risqué imminence. "L'imminence du danger. Ce mot serait utile, et manque à la langue. Voyez ÉMINENT.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

imminence

nom féminin imminence
Caractère imminent.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

imminence

imminence

imminence

[iminɑ̃s] nfimminence
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005