immolation

immolation

n.f.
Action d'immoler, de s'immoler : L'immolation d'un agneau sacrifice
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

IMMOLATION

(i-mmo-la-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Action d'immoler.
Le commencement de la bonne vie est de faire Justice ; et elle est plus agréable à Dieu que l'immolation des hosties [SACI, Bible, Prov. de Salomon, XVI, 5]
Le propre corps et le propre sang, dont l'immolation et l'effusion nous ont sauvés sur la croix [BOSS., Var. IV, § 8]
Par extension, mise à mort des hommes. L'immolation des hommes sur les champs de bataille.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La pauvre Iphigenia, au port d'Aulide, par sa mort et immolation... [MONT., II, 258]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. immolationem, de immolare, immoler.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

immolation

IMMOLATION. n. f. Action d'immoler. L'immolation d'Iphigénie.

Il se dit aussi, en termes de Théologie, de l'Action de s'immoler soi-même, de consentir au sacrifice de soi-même. L'immolation de Jésus. Sentiment d'immolation.

Il se dit, par analogie, de la Mise à mort d'un grand nombre d'hommes. Les grandes immolations de la guerre.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

immolation

Immolation, Immolatio.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

immolation

nom féminin immolation
Action d'immoler, de s'immoler.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

immolation

sacrifice

immolation

inmolación

immolation

immolation

immolation

immolation

immolation

[imɔlasjɔ̃] nfimmolation
immolation par le feu → immolation
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005