immoralité

(Mot repris de immoralités)

immoralité

n.f.
Caractère de qqn, qqch qui est immoral : L'immoralité d'un écrivain, de ses écrits.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

IMMORALITÉ

(i-mmo-ra-li-té) s. f.
Caractère de l'homme immoral, de la chose immorale. L'immoralité d'une pareille conduite. L'immoralité d'un livre.
Il faut, pour tirer parti de l'immoralité, être armé tout à fait à la légère, et ne pas porter en soi-même une conscience et des scrupules qui vous arrêtent à moitié chemin [STAEL, Allem. I, 2]
Cette maxime [juger par les œuvres] peut nous guider entre les différentes philosophies ; car tout ce qui tend à l'immoralité n'est jamais qu'un sophisme [ID., ib. III, 1]
Action immorale. Sa conduite n'est qu'une suite d'immoralités.

ÉTYMOLOGIE

  • Immoral.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

immoralité

IMMORALITÉ. n. f. Caractère de celui ou de ce qui est immoral. Cet homme est d'une immoralité révoltante. L'immoralité de sa conduite. L'immoralité d'un livre.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

immoralité

nom féminin immoralité
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

immoralité

immorality

immoralité

inmoralidad

immoralité

immoralità

immoralité

omoral

immoralité

[i(m)mɔʀalite] nfimmorality
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005