impôt


Recherches associées à impôt: impôt foncier, impôt sur le revenu

impôt

n.m. [ du lat. impositum, placer sur ]
Prélèvement que l'État effectue sur les ressources ou les biens des individus ou des collectivités et payé en argent pour subvenir aux dépenses publiques : Elle est soumise à l'impôt sur les grandes fortunes.
Impôt direct,
perçu directement par l'Administration sur les revenus, sur les bénéfices industriels, commerciaux.
Impôt indirect,
perçu, notamm., sur les biens de consommation comme les carburants, les alcools, les tabacs.

IMPÔT

(in-pó ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel, l's se lie : des im-pô-z excessifs) s. m.
Nom qui ne se donnait autrefois qu'aux levées passagères des deniers que le gouvernement imposait pour les besoins de l'État.
Charge publique, droit imposé sur certaines choses. Impôts directs. Impôts indirects. Impôt territorial. Impôt foncier.
Ils déchargèrent le menu peuple de tout impôt [BOSSUET, Hist. III, 6]
Si vous ne les chargez point d'impôts [FÉN., Tél. XI]
Je sais, Sire, l'épuisement de vos peuples et de vos provinces ; je n'ignore pas le dépeuplement de la campagne et le besoin général où est votre royaume de se trouver soulagé des impôts dont il est surchargé depuis longtemps (1742) [, Corresp. de Louis XV et de Noailles, t. I, p. 5]
Je trouve les impôts très justes, quoique très lourds, parce que, dans tout pays, excepté dans celui des chimères, un État ne peut payer ses dettes qu'avec de l'argent [VOLT., Lett. Dupont, 16 août 1763]
Questionnez ces bonnes gens qui nous donnent du pain, ils vous diront que la façon de lever les impôts est cent fois plus onéreuse que le tribut même [ID., Lett. Bastide, 1758]
Absolument. L'impôt, l'ensemble des impôts. Le vote de l'impôt. L'assiette de l'impôt.
On peut définir l'impôt une contribution pour la dépense publique, qui est nécessaire à la conservation de la propriété particulière [RAYNAL, Hist. phil. XIII, 51]
Refuser l'impôt, se dit d'une chambre législative qui n'accorde pas le budget à un gouvernement, ou de particuliers qui, sous prétexte de violation de la constitution, refusent de payer l'impôt.
Fig. Ce que l'on paye pour des besoins réels ou imaginaires, pour des plaisirs. Des habitudes de luxe sont un lourd impôt. L'impôt du sang, s'est dit souvent pour la conscription militaire.

SYNONYME

  • IMPÔT, IMPOSITION. Proprement imposition est l'action de mettre l'impôt ; et impôt est le résultat de cette action. Mais quand, à son tour, imposition signifie le résultat de l'action, les deux mots se confondent, sauf en un point, c'est que imposition ne peut pas prendre le caractère général que impôt prend au singulier, quand on dit : le vote de l'impôt.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Impos et collectes que on impose sur icelui peuple [, Bibl. des ch. 6e série, t. II, p. 143]
    Car le vin est trop cher ; l'impost, les quatriemes, Peste des biberons [BASSEL., XXVIII]
  • XVIe s.
    Eschauffé par l'esperance de mettre un impost sur la riviere [D'AUB., Hist. II, 442]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. impositum, chose imposée.

impôt

IMPÔT. n. m. Charge publique, droit imposé sur certaines choses. Impôt foncier. Impôt proportionnel. Impôt progressif. Impôt sur le revenu. Nouvel impôt sur les vins. Asseoir les impôts. Lever, percevoir les impôts. Prélever un impôt. Augmenter les impôts. Diminuer les impôts. Établir un nouvel impôt. Mettre un impôt sur quelque chose, le frapper d'un impôt. Absolument, en parlant des Impôts en général, Le vote de l'impôt. L'assiette de l'impôt.

Il se dit quelquefois, figurément, de Ce que l'on paie pour des besoins imaginaires, pour des plaisirs. Les dépenses que font faire la vanité, la prodigalité sont le plus lourd de tous les impôts.

L'impôt du sang, L'obligation du service militaire.

impôt


IMPôT, s. m. [Inpô; Deux longues.] Droit imposé sur certaines chôses. "Cet impôt est onéreux. Établir de nouveaux impôts. Acabler d'impôts.

Traductions

impôt

Steuer, Abgabe, Steuerabgabetax, tollbelasting, recht, taksאגרה (נ), בלו (ז), היטל (ז), מכס (ז), מס (ז), הֶטֵּל, בְּלוֹ, מַסbelastingimpostskatφόρος, τέλοςimpostoimpuestoadópajakskatturtassa, imposta, contribuzione, erariale税金, 税세금vectigalskattimpostoimpozitskatt, taxa, tributналогضَرِيبَةdaňveroporezpodatekภาษีvergithuế (ɛ̃po)
nom masculin
somme d'argent que l'on doit payer àl'État l'impôt sur le revenu

impôt

[ɛ̃po]
nm
(taxe spécifique)tax
l'impôt → taxation, taxes pl
le recouvrement de l'impôt → tax collection, the collection of taxes impôts
nmpl (= contributions) → tax sg
payer 1000 euros d'impôts → to pay 1,000 euros in tax
impôt direct nmdirect tax