impanation

IMPANATION

(in-pa-na-sion) s. f.
Terme de dogmatique et de théologie. Coexistence du pain avec le corps de Jésus-Christ après la consécration, d'après l'opinion des luthériens.
De sorte qu'il se faisait dans l'eucharistie une impanation véritable, comme il s'était fait une véritable incarnation dans les entrailles de la sainte Vierge [BOSS., Var. II, § 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. in, dans, et panis, pain.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

impanation

IMPANATION. s. f. T. dogmatique et de Théologie. Il n'est d'usage qu'en parlant De l'opinion des luthériens, qui croient que la substance du pain n'est pas détruite dans le sacrement de l'eucharistie, et que le corps de JÉSUS-CHRIST y est avec le pain. Les luthériens croient l'impanation.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835