impartir

(Mot repris de impartissant)

impartir

v.t. [ lat. impartiri, accorder ]
Dans le langage juridique, attribuer ; accorder : Il s'est acquitté des obligations qui lui ont été imparties. Le juge a imparti un délai de trois jours.

impartir

(ɛ̃paʀtiʀ)
verbe transitif seulement à l'inf, à l'indic prés et au part passé
accorder, donner délai qui est imparti à qqn

impartir


Participe passé: imparti

Indicatif présent
j'impartis
tu impartis
il/elle impartit
nous impartissons
vous impartissez
ils/elles impartissent
Passé simple
Imparfait
Futur
Conditionnel présent
Subjonctif imparfait
Subjonctif présent
Impératif
Plus-que-parfait
j'avais imparti
tu avais imparti
il/elle avait imparti
nous avions imparti
vous aviez imparti
ils/elles avaient imparti
Futur antérieur
j'aurai imparti
tu auras imparti
il/elle aura imparti
nous aurons imparti
vous aurez imparti
ils/elles auront imparti
Passé composé
j'ai imparti
tu as imparti
il/elle a imparti
nous avons imparti
vous avez imparti
ils/elles ont imparti
Conditionnel passé
j'aurais imparti
tu aurais imparti
il/elle aurait imparti
nous aurions imparti
vous auriez imparti
ils/elles auraient imparti
Passé antérieur
j'eus imparti
tu eus imparti
il/elle eut imparti
nous eûmes imparti
vous eûtes imparti
ils/elles eurent imparti
Subjonctif passé
j'aie imparti
tu aies imparti
il/elle ait imparti
nous ayons imparti
vous ayez imparti
ils/elles aient imparti
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse imparti
tu eusses imparti
il/elle eût imparti
nous eussions imparti
vous eussiez imparti
ils/elles eussent imparti

IMPARTIR

(in-par-tir) v. a.
Terme de droit. Attribuer, accorder.
Les délais précédemment impartis par la loi [pour les marins et militaires qui ont à faire valoir leurs droits à une pension] étant expirés, le gouvernement n'a point hésité à soumettre à l'examen du Conseil d'État un décret prolongeant ces délais [, Journ. des Débats, 19 sept. 1876, 3e page, 5e col.]
Quant à la durée de ces cours [de droit canonique], vers le milieu du XVIIe siècle, aucun temps fixe ne paraît avoir été imparti aux étudiants pour l'obtention des lettres de licence [LOISELEUR, le Temps, 18 oct. 1876, 3e page, 3e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. impartire ou impertire, faire part, de in, en, et partiri, partager.

impartir

IMPARTIR. v. tr. Accorder, distribuer. Nous devons nous contenter des dons que la nature nous a impartis.

impartir

Impartir de ses biens à aucun.

Synonymes et Contraires

impartir

verbe impartir
Littéraire. Accorder quelque chose.
Traductions

impartir

uitbesteden

impartir

outsource

impartir

아웃소싱

impartir

[ɛ̃paʀtiʀ] vt
[+ rôle, tâche] impartir qch à qn → to assign sth to sb
dans les délais impartis → in the time allowed
[+ dons] impartir qch à qn → to bestow sth upon sb