impatiemment

impatiemment

[ ɛ̃pasjamɑ̃] adv.
Avec impatience : Ils attendent impatiemment les résultats patiemment

impatiemment

(ɛ̃pasjamɑ̃)
adverbe
sereinement avec impatience attendre impatiemment une réponse

IMPATIEMMENT

(in-pa-si-a-man) adv.
Avec impatience.
Dédaigner ceux qui lui viennent faire leur cour [à un grand], ou attendre impatiemment qu'ils se retirent [LA BRUY., IV]
En général les habitants des parties septentrionales [de l'Écosse], plutôt subjugués qu'unis [à l'Angleterre], supportaient impatiemment cette réunion [VOLT., Louis XV, 24]
Avec chagrin.
Néron porta impatiemment la mort de Narcisse [RAC., Brit. 2e préf.]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Quand sedition cruelle qui moult despitement et impatiemment entre-oit dissimulation [GERSON, Harengue au roi Charles VI, p. 18]
  • XVIe s.
    Il porta fort impatiemment la mort d'Oeropus [AMYOT, Pyrrhus, 17]

ÉTYMOLOGIE

  • Impatient, et le suffixe ment.

impatiemment

IMPATIEMMENT. adv. D'une manière impatiente. Il supporte fort impatiemment son infirmité. Il attend impatiemment votre arrivée.

impatiemment

Impatiemment, Immodice, Impatienter, Intoleranter.

impatiemment


IMPATIEMMENT, adv. IMPATIENCE, s. fém. IMPATIENT, ENTE, adj. IMPATIENTER, v. act. [Inpa-cia-man, cian-ce, cian, ciante, cian-té: 3e br. au 1er, lon. aux autres.] Impatience est un manque de patience. Impatiemment, avec impatience. Impatient, qui manque de patience. Impatienter, faire perdre patience "Atendre avec impatience; soufrir avec impatience. "C'est un homme, un malade impatient. "Ceux qui se piquent le plus de raison, sont les plus impatiens dans leurs souffrances. Chemin. "Il soufre impatiemment que, etc. Il suporte son afliction fort impatiemment. "Il m'impatiente par sa lenteur. Vous m' impatientez par vos discours.
   REM. 1°. Avoir impatience, se dit sans art. et régit de et l'infinitif. "Hazaël, qui avoit impatience de conoître mes sentimens, etc. Télém. = L'Acad. ne dit pas avoir impatience, mais avoir une grande impatience de; et celui-ci, en éfet, est plus usité. = On dit, dans le même sens, et adverbialement, dans l' impatience de. L'Abé Prévot lui done un sens qu'il n'a pas. "Dans l'impatience d'être observés si curieusement, ils prirent tout d'un coup le large. H. des Voy. Avec ce régime, impatience signifie desir ardent: il y a donc un contre-sens dans cette phrâse, puisque ceux dont on parle, bien loin de desirer d'être observés, en étoient choqués, et ne pouvoient le soufrir. = Il y a des exemples d' impatience avec le régime du génitif (de la prép. de devant les noms.) "Il partagera l'impatience de l'arrivée du Chevalier de Tourville. Sév. Ce régime n'est pas trop sûr. On dit plutôt, l'impatience de voir arriver, etc. M. Moreau dit; l'impatience du joug; mais là, impatience a un aûtre sens. Voyez l'article suivant.
   2°. Selon le P. BOUH. impatient ne doit point avoir de régime, et l'Acad. ne lui en done point. Ménage était d'un aûtre sentiment, et plusieurs Auteurs l'ont préféré dans la pratique. "Impatiens du joug. "Impatiens de toute domination. Vertot. "Impatiens de leur exil. Hist. d' Angl.
   Impatient du Dieu, dont le soufle invincible
   Agite tous ses sens.
       Rousseau.
Il serait à souhaiter que l'usage consacrât ce régime: mais il n'est pas-encôre assez autorisé. — Dans les phrâses précédentes, impatient signifie, qui ne peut soufrir~. Dans les exemples suivans, il veut dire, qui desire ardemment, qui atend avec impatience. Or, dans ce sens, le régime des noms est encôre plus usité. La Noblesse impatiente de gloire, ne demandoit qu'à marcher.
   Impatiens du tems de fraper leur victime.
       La Motte.
Impatient déjà des sacrés Aruspices.Ibid.
Dans ce sens, il régit fort bien de et l'infinitif. "Impatient de savoir ce qui en arrivera. "Impatient de briser ses fers, et de se venger. Hist. des Tud. Corn. lui fait régir la conjonct. que, suivi de la particule ne, et du subjonctif.
   Impatient pour eux que la cérémonie
   Ne comence bientôt, ne soit bientôt finie.
       Rodog.
C'est un faux régime.
3°. S'impatienter se dit sans régime. Mde. de B... (Hist. d'Angl.) lui fait régir de et l'infinitif. "Ils s'impatientèrent d'atendre le Roi. L'usage n'admet pas ce régime.

Synonymes et Contraires

impatiemment

Traductions

impatiemment

ongeduldig

impatiemment

senpacience

impatiemment

ανυπόμονα

impatiemment

netrpělivě

impatiemment

utålmodigt

impatiemment

ungeduldig

impatiemment

impacientemente

impatiemment

kärsimättömästi

impatiemment

nestrpljivo

impatiemment

impazientemente

impatiemment

いらいらして

impatiemment

성급하게

impatiemment

utålmodig

impatiemment

niecierpliwie

impatiemment

impacientemente

impatiemment

otåligt

impatiemment

อย่างไม่อดทน

impatiemment

sabırsızlıkla

impatiemment

nôn nóng

impatiemment

不耐烦地

impatiemment

нетърпеливо

impatiemment

[ɛ̃pasjamɑ̃] advimpatiently