impatriotisme

IMPATRIOTISME

(in-pa-tri-o-ti-sm') s. m.
Néologisme. Manque de patriotisme.
L'impatriotisme des gens de luxe, qui, de tout temps en France, ont tenu, par genre, à remonter leurs écuries en chevaux étrangers [HOUEL, la Question des haras, p. 8, dans Journal des haras, 1874]