importunément

IMPORTUNÉMENT

(in-por-tu-né-man) adv.
D'une manière importune.
Ces saintes vérités du ciel.... se présentent importunément et mal à propos parmi nos plaisirs, elles sont trop incompatibles [BOSSUET, 2e sermon, dimanche 3e, la Passion, 2]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et afin que par nulle occasion indue ne fust dit au temps à venir que j'aie fait mes poursuites trop importunement [MONSTRELET, liv. I, ch. 2]
  • XVIe s.
    Defaillant si importunéement lorsque nous en avons le plus affaire [MONT., I, 97]
    Il y eut un estranger qui se moqua assez importunement [mal à propos] de luy [AMYOT, Timol. 21]

ÉTYMOLOGIE

  • Formation irrégulière d'importun, avec le suffixe ment. La formation régulière est importunement. Dans Montaigne, c'est importunée et ment qui sont en composition.

importunément

IMPORTUNÉMENT. adv. D'une manière importune. Il revient importunément à la charge. Il est peu usité.
Traductions

importunément

opdringerig