imposé, ée

IMPOSÉ, ÉE

(in-pô-zé, zée) part. passé d'imposer
Mis dessus. Les mains imposées par l'évêque.
Les noms imposés par Adam aux animaux.
Soumis à un tribut. Être imposé à tant. Substantivement. Les plus imposés de la commune.
Fig. Mis dessus comme quelque chose de pénible. Un pénible devoir imposé.
Vous vous plaignez d'un joug imposé dès longtemps [RAC., Phèdre, IV, 6]
Commandé. Le silence imposé aux partis.