imprécateur

imprécateur, trice

n.
Litt. Personne qui profère des imprécations.

IMPRÉCATEUR

(in-pré-ka-teur) s. m.
Néologisme. Celui qui prononce des imprécations.
Ce grand imprécateur [Dante], à la face sinistre, qui allait en enfer et qui en revenait [DANIEL STERN, Rev. germ. t. XXVIII, p. 231]
Adj.
À la façon des poëtes hébraïques, dont il a le génie imprécateur, il [Dante] veut émouvoir d'une terreur salutaire les âmes endurcies [D. STERN, Dial. sur Dante et Goethe, 2, Rev. germ. t. XXXI, p. 199]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. IMPRÉCATION.