imprégner

(Mot repris de imprégnât)

imprégner

v.t. [ bas lat. impregnare, féconder ]
1. Faire pénétrer un liquide, une odeur dans : Imprégner une compresse de désinfectant humecter, imbiber envahir, pénétrer
2. Fig. Pénétrer de façon insidieuse et profonde, en parlant d'une influence : Cette propagande a imprégné beaucoup d'esprits marquer, remplir

s'imprégner

v.pr. (de)
1. Se pénétrer d'un liquide, d'une odeur ; s'imbiber : Mes vêtements se sont imprégnés d'une odeur de tabac.
2. Fig. Faire pénétrer qqch dans son esprit par un contact étroit : Je me suis imprégnée de l'histoire de ces lieux apprendre, assimiler

IMPRÉGNER

(in-pré-gné. La syllabe pré prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : j'imprègne, excepté au futur et au conditionnel : j'imprégnerai, j'imprégnerais) v. a.
Terme d'histoire naturelle. Féconder.
Par assimilation. Pénétrer, se répandre dans, en parlant des particules d'une substance. Imprégner une liqueur de sels.
T'ai-je imprégné [mon habit] des flots de musc et d'ambre Qu'un fat exhale en se mirant ? [BÉRANG., Mon habit.]
Fig. Faire entrer dans l'esprit des opinions, des principes, etc.
Pour avoir le temps de le sonder partout, et de l'imprégner doucement et solidement de mes sentiments [SAINT-SIMON, 306, 14]
S'imprégner, v. réfl. Être imprégné. Les balles de coton s'imprègnent quelquefois de miasmes pestilentiels.
L'eau qu'on a purgée d'air en la faisant bouillir, est plusieurs jours à s'imprégner d'un air nouveau [BONNET, Us. feuilles dans les plantes, 1er mém.]
Fig. Les préjugés dont leur esprit s'était imprégné.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Il fait plouvoir por enpraigner [féconder] la terre [, Psautier, f° 177]
  • XVIe s.
    Estant la jument empreignée, elle sera separée d'avec les autres [O. DE SERRES, 305]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. impraegnare (QUICHERAT, Addenda), de in, en, dans, et praegnans, qui est fécondé (voy. PRÉGNANT).

imprégner

IMPRÉGNER. v. tr. Faire que les particules d'une substance se répandent dans un corps solide ou fluide. Imprégner une liqueur de sels, de parties ferrugineuses. Une terre imprégnée de nitre. Imprégner une étoffe d'une matière colorante. Les balles de coton s'imprègnent quelquefois de miasmes pestilentiels. Par analogie, Vos habits sont imprégnés de cette odeur.

Il s'emploie quelquefois figurément en parlant des Opinions, des principes, etc., inculqués dans l'esprit. Dès sa jeunesse, il a été imprégné de ces doctrines. Les préjugés dont leur esprit s'était imprégné.

Synonymes et Contraires

imprégner

verbe imprégner
1.  Faire pénétrer un fluide.
2.  Se répandre dans.
3.  Marquer durablement quelqu'un.

imprégner (s')

verbe pronominal imprégner (s')
Se laisser pénétrer par.
Traductions

imprégner

הספיג (הפעיל), הִסְפִּיגdoordrenkenimpregnateimpregnare, permeare (ɛ̃pʀeɲe)
verbe transitif
faire pénétrer dans imprégner le sol d'eau

imprégner

[ɛ̃pʀeɲe] vt
[+ tissu, tampon] → to soak
imprégner de → to soak in
[+ lieu, air] → to permeate
être imprégné de → to be permeated with
(fig) [amertume, ironie] → to pervade [ɛ̃pʀeɲe]
vpr/pass
s'imprégner de [substance] → to become soaked with; [lieu, air] → to be permeated with
vpr/vi
s'imprégner de [+ ambiance, culture] → to absorb