imprégné, ée

IMPRÉGNÉ, ÉE

(in-pré-gné, gnée) part. passé d'imprégner
Les mines d'antimoine, de bismuth, de zinc et surtout celles de cobalt contiennent de l'arsenic ; presque toutes les matières minérales en sont imprégnées [BUFF., Min. t. VI, p. 61]
Fig. Imprégné de funestes doctrines.