impréméditément

IMPRÉMÉDITÉMENT

(im-pré-mé-di-té-man) adv.
D'une manière impréméditée.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Mon ame, de sa complexion, refuyt la menterie, et hait mesme à la penser ; j'ai une interne vergongne et un remords piquant, si parfois elle m'eschappe ; comme parfois elle m'eschappe, les occasions me surprenant et agitant impremeditément [MONT., III, 52]