improbance

IMPROBANCE

(in-pro-ban-s') s. f.
Terme de jurisprudence. État de ce qui n'est pas probant. L'improbance d'un fait.

ÉTYMOLOGIE

  • Improbant.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877