impulsioniste

IMPULSIONISTE

(im-pul-sio-ni-st') s. m.
Celui qui admettait l'impulsion, non l'attraction, dans le temps où les découvertes de Newton étaient encore contestées.
Lors même que l'évidence mathématique eût forcé les deux partis à tomber d'accord des faits et des lois, le débat continua pendant tout le siècle entre les impulsionistes et les attractionistes [P. JANET, Rev. des Deux-Mondes, 1er mai 1874, p. 90]