inéducation

INÉDUCATION

(i-né-du-ka-sion) s. f.
Défaut d'éducation.
L'accusé sera défendu à outrance par un conseil dont c'est la mission légale, et qui fera valoir en faveur du plus scélérat, du plus parricide, toutes les excuses de la misère, de l'inéducation, de l'inexpérience [DUPONT-WHITE, la Liberté pol. p. 109]

ÉTYMOLOGIE

  • In.... 1, et éducation.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877