inépuisé, ée

INÉPUISÉ, ÉE

(i-né-pui-zé, zée) adj.
Qui n'est point épuisé.
L'impétuosité presque sauvage de son caractère [St Jérôme], les ardeurs de sa foi, l'infatigable activité de son esprit, les immenses ressources de sa science et cette fougue inépuisée qui dégénérait quelquefois en emphase et en affectation [MONTALEMBERT, les Moines d'Occident, t. I, p. 159]

ÉTYMOLOGIE

  • In.... 1, et épuisé.