in-folio

in-folio

[ infɔljo] adj. inv. [ mots lat. signif. « en feuille » ]
Se dit du format d'un livre déterminé par le pliage d'une feuille d'impression en 2 feuillets, soit 4 pagesabrév. in-fo
n.m. inv.
Livre dans le format in-folio : Imprimer des in-folio.

IN-FOLIO

(in-fo-li-o) adj. inv.
Terme d'imprimerie et de librairie. Format in-folio, format où la feuille est pliée en deux. Livre in-folio.
Le roi se justifia de la confiscation [de l'Encyclopédie] : il avait été averti que les vingt et un volumes in-folio, qu'on trouvait sur la toilette de toutes les dames, étaient la chose du monde la plus dangereuse pour le royaume de France [VOLT., Facéties, Sur l'Encyclopédie.]
S. m. L'in-folio est le double de l'in-quarto.
Ne verrons-nous pas de vous un in-folio ? [LA BRUY., XII]
La religion fut attaquée avec toutes les armes depuis le pamphlet jusqu'à l'in-folio [CHATEAUB., Génie, I, I, 1]
On écrit quelquefois, par abréviation, in-f°. Au plur. Des in-folio.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. in, en, et folio, feuille : en feuille.

in-folio

IN-FOLIO. adj. m. T. d'Imprimerie et de Librairie. Format où la feuille est pliée en deux; ou Livre, volume qui a ce format. Format in-folio. Volume in-folio. Manuscrit, dictionnaire in-folio, ou, comme nom masculin, Deux gros in-folio de tant de pages.