inaltération

INALTÉRATION

(i-nal-té-ra-sion) s. f.
Absence d'altération, de changement en pis.
Il était facile de dédoubler le papier [papier de sûreté fait de deux feuilles très minces] et de le rétablir ensuite dans son état primitif, ce qui rendait illusoire toute garantie fondée sur l'inaltération apparente de la vignette intérieure [GAUGAIN, Presse scientifique, 1863, t. II, p. 170]

ÉTYMOLOGIE

  • In.... 1, et altération.