inciser

(Mot repris de incisasse)

inciser

v.t. [ du lat. incidere, couper ]
Faire une incision, une entaille à, dans : Le dentiste a incisé l'abcès de son patient ouvrir

inciser


Participe passé: incisé
Gérondif: incisant

Indicatif présent
j'incise
tu incises
il/elle incise
nous incisons
vous incisez
ils/elles incisent
Passé simple
j'incisai
tu incisas
il/elle incisa
nous incisâmes
vous incisâtes
ils/elles incisèrent
Imparfait
j'incisais
tu incisais
il/elle incisait
nous incisions
vous incisiez
ils/elles incisaient
Futur
j'inciserai
tu inciseras
il/elle incisera
nous inciserons
vous inciserez
ils/elles inciseront
Conditionnel présent
j'inciserais
tu inciserais
il/elle inciserait
nous inciserions
vous inciseriez
ils/elles inciseraient
Subjonctif imparfait
j'incisasse
tu incisasses
il/elle incisât
nous incisassions
vous incisassiez
ils/elles incisassent
Subjonctif présent
j'incise
tu incises
il/elle incise
nous incisions
vous incisiez
ils/elles incisent
Impératif
incise (tu)
incisons (nous)
incisez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais incisé
tu avais incisé
il/elle avait incisé
nous avions incisé
vous aviez incisé
ils/elles avaient incisé
Futur antérieur
j'aurai incisé
tu auras incisé
il/elle aura incisé
nous aurons incisé
vous aurez incisé
ils/elles auront incisé
Passé composé
j'ai incisé
tu as incisé
il/elle a incisé
nous avons incisé
vous avez incisé
ils/elles ont incisé
Conditionnel passé
j'aurais incisé
tu aurais incisé
il/elle aurait incisé
nous aurions incisé
vous auriez incisé
ils/elles auraient incisé
Passé antérieur
j'eus incisé
tu eus incisé
il/elle eut incisé
nous eûmes incisé
vous eûtes incisé
ils/elles eurent incisé
Subjonctif passé
j'aie incisé
tu aies incisé
il/elle ait incisé
nous ayons incisé
vous ayez incisé
ils/elles aient incisé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse incisé
tu eusses incisé
il/elle eût incisé
nous eussions incisé
vous eussiez incisé
ils/elles eussent incisé

INCISER

(in-si-zé) v. a.
Faire une entaille avec quelque chose de tranchant.
On [le castor] n'incise point l'arbre du côté de la terre, mais du côté de l'eau, pour qu'il tombe sur le courant [CHATEAUB., Amér. Hist. natur. Castors.]
Deux [Arabes] voulant se jurer la foi, un troisième se met entre eux deux, et avec une pierre tranchante leur incise le dedans des mains [P. L. COUR., Prospect. d'une trad. d'Hérodote.]
Particulièrement. Faire des taillades, des fentes dans un arbre. Inciser l'écorce d'un arbre pour le greffer. Inciser un pin pour en tirer la résine. Terme de verrier. Couper le verre encore chaud, en se servant d'un instrument mouillé ou très froid.
Fig. Terme de l'ancienne médecine. Dissoudre, en parlant de l'action des sucs de l'estomac ou de celle de certains médicaments. Remèdes propres à inciser les humeurs.
Les eaux de l'estomac ont la vertu d'inciser les viandes, et les coupent si menues qu'il n'y a rien de l'ancienne forme [BOSSUET, Connaiss. II, 10]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Sur l'espaule senestre l'espée li cula [coula], Le mantel e les dras tresqu'al cuir encisa, E le braz maistre Edward près tut en deus colpa [, Th. le mart. 150]
    Si l'ont trenchiée à un coustel, Bien ont encisée la pel, Et les deus cornes li brisierent [, Ren. 19628]
  • XIVe s.
    Puis, prenant la jambe de derriere [du cerf], l'encise tout autour en dessoubz de la jointe [, Modus, f° XXI, verso]
    Que le chancre [cancer] soit tout encisié o [avec] toutes ses racines [H. DE MONDEVILLE, f° 95, verso.]
  • XVIe s.
    Marius endura patiemment toutes les extremes angoisses de douleur qu'il estoit force qu'il sentist quand on l'incisoit, sans remuer, sans gemir, ny souspirer [AMYOT, Mar. 9]
    Chaleur et vapeur, laquelle a vertu de subtiliser, attenuer, inciser, resoudre et conforter la dite partie [PARÉ, v, 14]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. incisum, supin de incidere, couper, de in (voy. IN.... 2), et caedere, couper.

inciser

INCISER. v. tr. Fendre avec quelque chose de tranchant. Inciser l'écorce d'un arbre pour le greffer. Inciser un pin pour en tirer la résine.

Spécialement, en termes de Chirurgie, Le chirurgien lui a incisé le bras. Il a fallu lui inciser la paume de la main.

En termes de Botanique, Feuille incisée, Feuille dont le limbe ou les bords sont divisés comme avec un instrument tranchant.

inciser

Inciser, Incidere, Facere plagam, Diuidere.

Incisé, Incisus.

inciser


INCISER, v. act. INCISIF, ÎVE, adj. INCISION, s. f. [Inci-zé, zif, zîve, ci-zion: 1re lon. 3e lon. au 3e.] Inciser, 1°. En chirurgie, couper: on lui a incisé tout le brâs. = 2°. En parlant des arbres, faire des taillades: "Inciser un pin, pour tirer la résine; un arbre pour le gréfer. = 3°. En parlant des sucs de l'estomac; diviser. "Les sucs de l'estomac servent à inciser les alimens. = Incisif, se dit en Médecine des remèdes propres à diviser, à aténuer les humeurs. = Dents incisives, celles de devant, qui servent à couper les alimens. = Incision, coupûre, taillade: "Faire une incision au brâs, à la cuisse; à un arbre, etc. Voy. plus haut Inciser, n°. 1°. et 2°.

Synonymes et Contraires

inciser

verbe inciser
Traductions

inciser

חרת (פ'), חָרַתincise, lance, slitincidere (ɛ̃size)
verbe transitif
faire une coupure

inciser

[ɛ̃size] vt → to make an incision in; [+ abcès] → to lance