incoercible

(Mot repris de incoercibles)

incoercible

[ ɛ̃kɔɛrsibl] adj. [ du lat. coercere, contraindre ]
Sout. Que l'on ne peut réprimer : Une envie incoercible de fumer irrépressible, irrésistible
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

INCOERCIBLE

(in-ko-èr-si-bl') adj.
Qu'on ne peut retenir, arrêter.
Voyez cette foule d'esprits incoercibles et véloces sortis de la tête de Bouchardon [DIDER., Salon de 1767, Œuvres, t. XIV, p. 32]
La muse, souffle incoercible [PROUDHON, Du principe de l'art, p. 320]
Terme de physique. Qui n'est pas coercible.
Ce même acide, soumis ensuite à l'action du feu dans une cornue de verre, donne des vapeurs abondantes et presque incoercibles [BUFF., Min. t. III, p. 328]
Fluides incoercibles, les causes de la chaleur, de l'électricité, du magnétisme et de la lumière, qu'on ne saurait renfermer dans aucune espèce de vaisseaux.

ÉTYMOLOGIE

  • In ... 1, et coercible.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

incoercible

INCOERCIBLE. adj. des deux genres. T. de Physique. Qui n'est pas coercible. Force incoercible.

Par extension, en termes de Médecine Hémorragie incoercible, Qui ne peut être arrêtée. Figurément, dans le même sens, Poussée incoercible.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

incoercible

adjectif incoercible
Qu'on ne peut contenir.
coercible, contrôlable.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

incoercible

unstoppable

incoercible

[ɛ̃kɔɛʀsibl] adj [besoin] → uncontrollable
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005