incommensurabilité

(Mot repris de incommensurabilités)

INCOMMENSURABILITÉ

(in-ko-mman-su-ra-bili-té) s. f.
Terme d'arithmétique et de géométrie. État, caractère de ce qui est incommensurable.
Une autre difficulté qui tient de près à celle de la quadrature du cercle, et de laquelle on peut même dire que cette quadrature dépend, c'est l'incommensurabilité de la diagonale du carré avec le côté [BUFF., Ess. arith. mor. Œuv. t. X, p. 200]
Qualité de ce qui est au delà de toute mesure. L'incommensurabilité de l'espace.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Pour l'incommensurableté dessus dite [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

incommensurabilité

INCOMMENSURABILITÉ. n. f. T. d'Arithmétique et de Géométrie. État, caractère de ce qui est incommensurable.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

incommensurabilité


INCOMMENSURABILITÉ, ou INCOMENSURABILITÉ, s. f. INCOMMENSURABLE ou INCOMENSURABLE, adj. [Inkomansura-bilité, rable: 3e lon.] Termes de Géométrie. Ils se disent de deux quantités, qui n'ont point de comune mesûre. "Le côté d'un cârré, et sa diagonale sont incomensurables. "Leur incomensurabilité est démontrée.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

incommensurabilité

incommensurabilità