incommutablement

INCOMMUTABLEMENT

(in-ko-mu-ta-ble-man) adv.
Terme de jurisprudence. En telle sorte, qu'on ne puisse être dépossédé légitimement. Posséder incommutablement une terre. Par extension.
Si une longue naturalisation ne les améliore pas [les épices], les Hollandais n'auront eu qu'une fausse alarme, et ils resteront incommutablement les maîtres du commerce des épiceries [RAYNAL, Hist. phil. IV, 32]

ÉTYMOLOGIE

  • Incommutable, et le suffixe ment.

incommutablement

INCOMMUTABLEMENT. adv. T. de Jurispr. En telle sorte qu'on ne puisse être dépossédé légitimement. Posséder incommutablement une terre. Il est peu usité.