incomplaisance

INCOMPLAISANCE

(in-kon-plê-zan-s') s. f.
Défaut de complaisance.
Souvent une femme, par son incomplaisance, repousse le goût de son mari et déroute la nature [VOLT., Dict. phil. Impuissance.]
Il [le comte de Charolais] a cultivé ce mi-talent en s'enfermant en solitude par incomplaisance et misanthropie [D'ARGENSON, Mém. t. II, p. 406]

REMARQUE

  • Incomplaisance, mot proposé dans le XVIIe siècle, condamné par Bouhours et employé par Voltaire.

ÉTYMOLOGIE

  • In.... 1, et complaisance.