inconcevable


Recherches associées à inconcevable: inconvenable

inconcevable

adj.
Que l'on ne peut concevoir, comprendre, admettre : Il est inconcevable que vous fassiez le trajet dans votre état impensable ; concevable, imaginable étonnant, incroyable, stupéfiant inacceptable, intolérable ; satisfaisant

INCONCEVABLE

(in-kon-se-va-bl') adj.
Qui dépasse la conception humaine.
Il [l'homme] est toujours disposé à nier ce qui lui est incompréhensible ; au lieu qu'en effet il ne connaît naturellement que le mensonge, et qu'il ne doit prendre pour véritables que les choses dont le contraire lui paraît faux ; et c'est pourquoi toutes les fois qu'une proposition est inconcevable, il faut en suspendre le jugement et ne pas la nier à cette marque, mais en examiner le contraire ; et, si on le trouve manifestement faux, on peut hardiment affirmer la première, tout incompréhensible qu'elle est [PASC., Esp. géom. I]
C'est dans la succession, dans le renouvellement et dans la durée des espèces, que la nature paraît tout à fait inconcevable [BUFF., Hist. anim. ch. I, Œuv. t. III, p. 3, dans POUGENS.]
Elle [l'âme] ose mesurer le temps, l'immensité, Aborder le néant, parcourir l'existence, Et concevoir de Dieu l'inconcevable essence [LAMART., Méd. I, 28]
Dans une acception moins rigoureuse. Qui n'est pas concevable, explicable ; dont on ne peut facilement se rendre raison. Il est inconcevable que cet abus ne soit pas réformé.
Ô doux amusement ! ô charme inconcevable à ceux que du grand monde éblouit le chaos ! [J. B. ROUSS., Odes, III, 7]
Sa conduite, il est vrai, paraît inconcevable [VOLT., Marianne, II, 1]
Il se dit des personnes, en un sens analogue.
Que les femmes sont inconcevables ! [MARIV., Sec. surpr. de l'amour, III, 4]
Par exagération. Qui est surprenant, extraordinaire en son genre.
Que les moments qui délivrent tout d'un coup le cœur et l'esprit d'une si terrible peine font sentir un inconcevable plaisir ! [SÉV., 21 déc. 1664]
Il [le roi] dit des biens inconcevables du chevalier, et de sa naissance, et de son mérite à la guerre [ID., 28 fév. 1680]
Une rapidité si inconcevable étonna et déconcerta les Romains [ROLLIN, Traité des Études, 3e part. ch. 1]
Nicétas, au rapport de cicéron, faisait tourner la terre sur son axe et, par ce moyen, affranchissait la sphère céleste de l'inconcevable vitesse qu'il fallait lui supposer pour accomplir sa révolution diurne [LA PLACE, Exp. V, 4]

SYNONYME

  • INCONCEVABLE, INCOMPRÉHENSIBLE. Ces deux mots sont synonymes, sauf qu'incompréhensible est plus usité qu'inconcevable dans le sens de : qui dépasse la portée de l'esprit humain ; et qu'inconcevable est plus usité qu'incompréhensible, dans le sens du n° 2.

ÉTYMOLOGIE

  • In.... 1, et concevable.

inconcevable

INCONCEVABLE. adj. des deux genres. Qui n'est pas concevable, explicable; dont on ne peut aisément se rendre raison. L'essence de Dieu est inconcevable. Vous me dites là une chose inconcevable. Cette conduite est inconcevable. Il est inconcevable que l'on n'ait point encore songé à détruire cet abus.

Il signifie spécialement, comme terme didactique, Qui ne peut pas être saisi pleinement par l'esprit.

Il se dit quelquefois, par exagération, des Choses qui sont surprenantes, extraordinaires dans leur genre. Il est d'une activité, d'une patience inconcevable. Il parle avec une inconcevable facilité. Une hardiesse inconcevable. Voici des assertions inconcevables.

inconcevable


INCONCEVABLE, adj. [2e lon. 3e et dern. e muet, pénult. dout.] Qui n'est pas concevable. "Mystère inconcevable. "Chôse, nouvelle, conduite inconcevable. "Cet homme est inconcevable, incompréhensible. = Il s'emploie ordinairement sans régime. Il peut pourtant régir le datif; la prép. à.
   O doux amusemens! ô charme inconcevable
   À~ ceux que du grand monde éblouit le cahos.
       Rouss.
Il aime à suivre le substantif: il peut pourtant quelquefois le précéder.
   Quelle inconcevable puissance
   Fait fleurir sa gloire au dehors!
       Rouss.
"Une si inconcevable mal-adresse. J. J. Rouss. Dans cette dernière phrâse l'inversion est un peu dûre.

Synonymes et Contraires
Traductions

inconcevable

inconceivableמופלא (ת), נשגב מבינתו (ת)onvoorstelbaar, onbegrijpelijk, ondenkbaarunfassbarαδιανόητοςinconcepibileнемислимоutænkeligt (ɛ̃kɔ̃səvabl)
adjectif
que l'on ne peut pas imaginer oucroire une attitude inconcevable

inconcevable

[ɛ̃kɔ̃s(ə)vabl] adj [conduite] → inconceivable
C'est inconcevable → It's inconceivable.